Si vous êtes sur le point de créer une entreprise, trouver un moyen d’exonérer certaines charges vous permettra de pérenniser votre business. Le paiement des taxes peut parfois être lourd pour une entreprise et freiner son développement. La solution la plus utilisée dans ce cas est l’optimisation fiscale. S’agit-il d’une opération légale ? Comment se déroule l’optimisation fiscale à l’étranger ?

L’optimisation fiscale : solution légale

Il faut faire la différence entre optimisation fiscale, fraude fiscale et évasion fiscale. Ces trois termes désignent 3 opérations différentes. Contrairement à la fraude ou à l’évasion, l’optimisation fiscale est une procédure légale. Néanmoins, il est requis que les ressources employées pour bénéficier d’une exonération de certaines taxes soient légales. La fraude fiscale en revanche, consiste à dissimuler certaines informations au fisc et à contourner les normes légales.

La différence entre ces deux pratiques restent sensible, raison pour laquelle, il faudra vous rapprocher d’un professionnel du domaine pour tout savoir sur l’optimisation fiscale et vous conformer à la loi. Ainsi, vous éviterez de faire face à des questions de corruption liées à l’évasion fiscale et au blanchiment d’argent. Le non-respect des moyens légaux en vigueur est souvent source de lourdes sanctions pénales et financières qui peuvent avoir de l’impact sur votre activité.

L’optimisation fiscale : procédure

L’optimisation fiscale passe en premier par le choix d’un territoire dont la législation est appropriée pour la réalisation de bénéfices. Une ville comme Dubaï, vous permet de bénéficier d’exonérations importantes, tout en employant des ressources légales et transparentes. Il s’agit d’un territoire reconnu par les autorités financières, qui propose une fiscalité avantageuse et flexible.

Une fois que vous avez fait le choix de la ville, vous aurez à opter pour un type d’entreprise : free-zone, offshore ou société locale. Le choix effectué à cette étape est fonction de vos besoins et de la nature de l’activité que vous souhaitez lancer. L’idéal serait de contacter les cabinets spécialisés en création de société, implantés sur place pour avoir plus de renseignements. Il faudra ensuite effectuer les démarches bancaires et administratives. Pour les montages financiers, pensez également à faire appel à un professionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici