Business plan d’une salle de squash : lancer son projet

- Advertisement -

Le squash compte de nombreux adeptes en France. Ouvrir une salle dédiée à la pratique de ce sport de raquette peut donc s’avérer rentable. Cette démarche correspondant à une création d’entreprise, il est nécessaire de bien la préparer. Vous devrez notamment rédiger un business plan de salle de squash si vous envisagez d’en ouvrir une. Voici l’essentiel sur ce sujet.

Que faire avant d’élaborer un business plan de salle de squash ?

Avant de rédiger votre business plan de salle de squash, il faut réfléchir au statut juridique de votre entreprise. Il est conseillé de privilégier les sociétés commerciales à responsabilité limitée. Celles-ci protègeront votre patrimoine personnel. En effet, vous serez responsable seulement à hauteur de vos apports au capital social. En d’autres termes, vous perdrez uniquement votre mise initiale si votre entreprise fait faillite. Pour créer une salle de sport pour la pratique du squash, les intéressés optent généralement pour :

  • La SAS (Société par actions simplifiée). Ce type de société doit réunir au moins 2 associés. Le capital minimum requis pour fonder une SAS est par ailleurs de 1 euro ;
  • La SARL (Société à responsabilité limitée). Elle doit aussi compter 2 associés minimum. Le capital minimum exigé pour créer une SARL s’établit également à 1 euro.

La SAS se distingue par sa flexibilité. Ses associés peuvent en effet librement définir les statuts. Quant à la SARL, elle est fortement encadrée par la loi. N’autorisant que peu de dérogations, elle est moins souple. Cela dit, elle procure une meilleure sécurité juridique.

D’autre part, vous devez vous demander si vous souhaitez lancer votre activité en tant que franchisé ou indépendant. La première option vous permet de bénéficier du savoir-faire et de l’image de marque du franchiseur. Il sera de ce fait plus facile pour votre entreprise de se développer. Si cette solution est moins risquée, elle est également plus coûteuse. L’adhésion au réseau du franchiseur peut nécessiter le paiement d’un droit d’entrée. En contrepartie de l’expérience et de l’image de marque de l’enseigne, vous devrez par ailleurs lui verser une rémunération. Cette dernière correspond la plupart du temps à un pourcentage de votre chiffre d’affaires.

Si vous voulez ouvrir une salle de squash indépendante, vous devrez développer votre propre concept et promouvoir vous-même votre image. Cette solution est indiquée s’il y a peu de concurrents dans la zone dans laquelle vous comptez vous implanter. Les coûts induits par le marketing et la communication seront en effet moins importants dans ce cas.

Pourquoi rédiger un business plan de salle de squash ?

Tout comme le business plan de salle de sport, le plan d’affaires d’une salle de squash revêt une importance capitale. Ce document permet tout d’abord de prouver la faisabilité et la rentabilité de votre projet. C’est la raison pour laquelle il est indispensable pour rechercher des financements. Les investisseurs et les banquiers étudient en effet de près ce document avant de décider d’accorder un capital.

Par ailleurs, le business plan constitue un fil conducteur. Ce document vous empêchera de vous éparpiller lors de la mise en œuvre de votre projet en vous indiquant clairement les étapes à réaliser. Dans le même ordre d’idées, il vous permettra de piloter efficacement votre projet et de suivre son évolution. Il donnera l’alerte au cas où les résultats obtenus ne concorderaient pas avec ce qui a été prévu. En ce sens, le plan d’affaires peut être assimilé à un tableau de bord qui vous donne la possibilité de faire une comparaison entre les résultats obtenus et ceux que vous avez escomptés.

Pourquoi rédiger un business plan de salle de squash ?
Source Nomad_Soul / Shutterstock

Comment rédiger la partie rédactionnelle du business plan d’une salle de squash ?

Vous devez rédiger votre plan d’affaires de salle de squash de la même manière qu’un business plan de panneaux solaires. De ce fait, le document doit comprendre plusieurs parties.

Équipe et genèse du projet

Une partie de votre business plan doit être consacrée à la présentation de votre équipe. Il faudra parler non seulement du porteur de projet, mais également des autres personnes qui participeront à sa concrétisation. Présentez l’expérience professionnelle, le parcours ainsi que les qualifications de chaque individu. N’hésitez pas à souligner que votre équipe est en mesure de faire fonctionner une salle de squash et d’assurer son développement. Les compétences en management, en gestion des ressources humaines, en vente, en marketing et en relation client sont à mettre en avant dans cette partie.

Une fois que l’adéquation homme/projet a été abordée, expliquez l’origine de votre idée d’ouvrir une salle de squash. Précisez également les motivations de chaque membre de votre équipe (pourquoi ont-ils décidé de rejoindre votre projet ?).   Si vous prévoyez d’ouvrir votre entreprise en franchise, vous devez aussi indiquer la raison pour laquelle vous avez choisi un franchiseur précis.

Étude de marché de votre projet

Une autre partie de votre business plan de salle de squash doit être dédiée à la présentation de votre étude de marché. Il s’agit de décrire vos concurrents et de lister leurs forces ainsi que leurs faiblesses. Vous devez aussi fournir des détails sur les clients que vous ciblez.

Si vous décidez de créer une entreprise en franchise, l’état général de votre secteur d’activité est généralement fourni par la tête de réseau. Vous en contenter constitue toutefois une erreur. Vous devez en effet effectuer une analyse de la concurrence au niveau local. Il vous faudra également jauger le potentiel du marché local et déterminer le meilleur emplacement pour votre salle de squash.

Concrètement, l’étude du marché local doit faire ressortir la pertinence d’ouvrir une salle de squash. Il est nécessaire de prouver que celle-ci répond à un besoin réel. Cette analyse doit aussi montrer que votre zone de chalandise présente un véritable potentiel. L’accent peut par exemple être mis sur le nombre de clients que vous ciblez.

Comment rédiger la partie rédactionnelle du business plan d'une salle de squash ?
Source Nomad_Soul / Shutterstock

Stratégie marketing et communication

L’étape suivante de la rédaction du business plan d’une salle de squash consiste à présenter votre stratégie marketing et votre stratégie de communication. Dans cette partie, vous devrez notamment détailler :

  • Votre positionnement tarifaire (low cost, moyen de gamme ou haut de gamme) ;
  • Votre cible (comportements, habitudes, attentes, etc.) ;
  • Les moyens que vous comptez mettre en œuvre pour attirer des clients et les fidéliser ;
  • Les canaux et les supports de communication que vous prévoyez d’utiliser.

En cas de création d’entreprise en franchise, la stratégie marketing et la stratégie de communication nationales sont élaborées par la tête de réseau. Comme avec l’étude de marché, il vous incombe en revanche de définir les stratégies à déployer au niveau local. En guise d’illustration, vous pouvez proposer des tarifs préférentiels à vos premiers clients. La mise en place d’un programme de parrainage de nouveaux adhérents est aussi envisageable. 

Prévisionnels financiers

Les prévisionnels financiers constituent l’une des parties les plus importantes d’un business plan de salle de squash. Déterminant le coût à prévoir pour concrétiser votre projet et son potentiel de rentabilité, ils seront examinés attentivement par les investisseurs et les banquiers.

Dans cette partie, il convient de présenter des tableaux, mais aussi des calculs. Voici quelques-uns des éléments qui doivent y figurer :

  • Un tableau d’investissement. Il récapitule tous les investissements requis pour concrétiser votre projet (achat de matériel, de local, etc.) ;
  • Un plan de financement. Cet outil inventorie vos ressources financières internes ainsi que vos besoins en financement externe ;
  • Un calcul du seuil de rentabilité. Il détermine le seuil de chiffre d’affaires à réaliser pour que l’activité de votre salle de squash soit rentable ;
  • Un compte de résultat prévisionnel. Il indique la différence entre chiffre d’affaires prévisionnel et dépenses prévisionnelles. Cet outil permet donc de savoir si le premier peut couvrir les secondes.

Si vous ouvrez votre entreprise en franchise, vous pouvez exploiter les données fournies par la tête de réseau ou des établissements franchisés pour établir vos prévisionnels financiers. Ceux-ci seront d’autant plus solides et cohérents. 

Executive summary de votre business plan pour votre projet d’ouverture de salle de squash

L’executive summary ou le résumé opérationnel est la première partie du business plan. Plus précisément, il s’agit de la synthèse du document. Il doit être concis (pas plus de 2 pages), clair et accrocheur. Cette partie vise à offrir une vue d’ensemble sur votre projet d’ouverture de salle de squash et à donner au lecteur l’envie d’en savoir plus. Elle doit résumer de façon succincte les éléments les plus importants de votre projet.

Dans le détail, il faut que l’executive summary présente : 

  • Votre offre ;
  • Votre marché cible ;
  • Votre étude de la concurrence ;
  • Votre proposition de valeur ;
  • Votre équipe ;
  • Votre stratégie marketing et votre stratégie de communication ;
  • Votre business model ;
  • Vos prévisions financières ;
  • Votre besoin de financement.

Il est fortement recommandé de rédiger l’executive summary une fois toutes les autres parties du business plan complétées. De cette manière, vous serez sûr de n’omettre aucun détail important. Cette précaution garantit aussi la cohérence du résumé opérationnel avec le reste du document. Veillez à lire plusieurs fois votre executive summary. Pensez également à le faire valider à des personnes extérieures à votre projet avant de finaliser votre business plan.

Image de couverture Tomas Skopal / Shutterstock

Html code here! Even shortcodes! Replace this with your code and that's it.