Comment fonctionnent le Bitcoin et la blockchain?

Le monde a connu un développement notable où les monnaies électroniques ne cessent d’entrer dans notre quotidien. Il n’est plus souvent conseillé de trimballer assez de liquidité sur soi au risque de se faire braquer. Pour cela, de nouvelles technologies ne cessent de voir le jour afin d’aider toute personne à mieux protéger et sécuriser ces avoirs. C’est le cas notamment de Bitcoin et de la blockchain qui sont deux nouveaux concepts très utilisés dans cet univers de monnaie virtuelle. Mais quelle est la différence entre ces deux concepts ? Et comment fonctionnent-ils ?

Différence entre le Bitcoin et la blockchain

Avant toute chose, il est important de savoir la différence majeure qui se cache à l’intérieur de ces deux concepts. Pour faire donc le distinguo, la blockchain est un concept qui veut dire littéralement chaîne de blocs. Elle est donc une technologie qui vous permet de stocker des informations en toute sécurité et de façon décentralisée. De manière concrète, la blockchain n’est rien d’autres qu’une base de données  mathématiquement. Cette base de données est vérifiée par chacun des nœuds qui la constituent.

En ce concerne la cryptomonnaie Bitcoin, il est une des utilisations faites de cette technologie. Le Bitcoin est donc un système qui permet aux nœuds d’une blockchain de s’échanger de façon infalsifiable et sécurisée des unités de compte.

Il apparait judicieux et raisonnable de préciser que le terme «Bitcoin» qui est écrit avec une majuscule est le système de paiement décentralisé. Quant au terme «bitcoin» écrit avec un en minuscule, il désigne l’unité de compte dont le sigle est «BTC». Par conséquent, de façon pratique, vous pouvez dire « j’ai acheté deux bitcoins » et « Le Bitcoin est un concept très intéressante et original».

Comment fonctionne la blockchain ?

La blockchain est un enchainement de cubes posés les uns à côté des autres. Ces cubes sont reliés les uns aux autres par une petite corde. Donc vous pouvez commencer déjà par imaginer à quoi pourrait ressembler une blockchain. Par ailleurs, dans une blockchain, le cube le plus à gauche ou le tout premier est appelé le «genesis block ». Il faut savoir que ce premier cube est relié à un autre bloc juste à sa droite à l’aide par le biais d’une équation mathématique dont la solution se trouve dans cet autre bloc. C’est cette solution qui permet d’ailleurs de relier ces deux blocs l’un à l’autre de façon infalsifiable. De même, le nouveau bloc contenant la solution renferme une autre équation dont la solution sera à l’origine de la création du bloc suivant. Et ainsi de suite.

C’est pour cela que lorsque les gens disent qu’ils sont entrain de miner des bitcoins, cela veut dire que ces derniers sont en train d’essayer de résoudre l’équation mathématique qui va leur permettre de générer un nouveau bloc. Il faut donc savoir que si vous arrivez à résoudre une équation et générer un nouveau bloc, vous gagnez de nouveaux bitcoins et qui vous sont automatiquement donnés. Toutefois, le mode de fonctionnement ne serait valide que si la réponse est très difficile à trouver mais très facile à vérifier. Ainsi, dès qu’un nœud approuve la résolution d’un problème, l’ensemble du réseau vérifie rapidement la solution et valide la création d’un nouveau bloc.

Comment fonctionne le Bitcoin ?

Les bitcoins sont générés à chaque nouveau bloc créé. Au début, au nombre de 50 par bloc, ils sont désormais réduits à 12,5 bitcoins à chaque nouveau bloc créé. Pour ce qui est de la partie transactions, elle est aussi simple. En effet, chaque bitcoin est attaché à une paire de clé dont une est publique et l’autre privée. Quand le détenteur d’un bitcoin décide de l’envoyer à une autre personne, il diffuse une information sur le réseau sur le fait que son bitcoin peut être considéré comme rattaché à une autre adresse. Ensuite, le réseau se charge de vérifier effectivement si l’ordre provient du vrai propriétaire puis va alors inscrire cette transaction dans le dernier bloc. Apres confirmation de cette transaction, elle n’est plus réversible. Par ailleurs, une vérification constante des nœuds du réseau assure un transfert sécurisé de chaque bitcoin d’une adresse à une autre.

.

L'actualiéts :

Laisser un commentaire