Vous aimeriez partir en France ? Avant d’acheter une maison en France, il est important de connaître le marché et d’être conscient de son fonctionnement.

Points importants à garder à l’esprit

Avant de vous lancer dans la recherche d’une maison en France, il est important de planifier votre déménagement à l’avance. Il est clair qu’il est important de connaître le marché immobilier en France. Mais il est également nécessaire d’étudier les prix du déménagement en France afin d’établir le budget disponible pour l’achat de votre logement.

Il est possible que votre nouvelle maison en France soit meublée, mais au cas où vous auriez besoin de déménager tous les meubles (ou certains) de votre ancienne maison à la nouvelle. Pour ce faire, nous vous recommandons d’enquêter auprès des différentes entreprises de déménagement qui peuvent vous aider. Lisez les commentaires d’anciens clients, jetez un coup d’œil à leurs sites Web et essayez d’obtenir autant d’informations que possible à leur sujet. Pour vous faciliter la tâche, nous avons dressé une liste des meilleures entreprises internationales de déménagement afin que vous puissiez trouver plus facilement la bonne entreprise de déménagement.

Prix de l’immobilier au mètre carré

Beaucoup rêvent d’acheter un petit coin de paradis en France, de devenir propriétaire d’une belle maison face à la mer, d’un appartement près de la plage ou d’une belle propriété à la campagne. Avant de trouver la villa de vos rêves, la première étape pour faire un bon investissement est de faire une petite étude de marché pour éviter les mauvaises surprises et faire un achat intelligent.

Malgré la hausse des prix de l’immobilier français et les faibles taux d’intérêt, le marché immobilier français est très attractif, en particulier sur le littoral. Par exemple, dans le département du Var, le prix moyen d’une maison de 100m2 est d’environ 350.000€.

Bien sûr, les prix de l’immobilier sur la côte varient beaucoup selon la ville choisie et le type de maison. La valeur d’une propriété avec vue sur la mer dans une station balnéaire proche de la plage, peut atteindre des prix qui doublent les prix moyens de la région. Pour vous donner une idée générale, voici les prix des propriétés dans les régions les plus populaires de la côte française par mètre carré :

  • 4.150€ dans les Alpes Maritimes
  • 2.960€ dans les Bouches-du-Rhône
  • 2.010€ dans les Pyrénées- Atlantiques
  • 1.840€ en Vendée
  • 1.530€ en Finistère

Si vous êtes intéressé par un déménagement à Paris, le prix moyen est de 8.160 €/m2 pour une maison et 8.053 €/m2 pour un appartement.
Il est difficile de choisir l’endroit où l’on souhaite s’installer car toute région de France est agréable. Une bonne façon de vous aider à vous décider est de lire les expériences d’autres Espagnols qui se sont déjà installés en France et qui connaissent le marché de l’immobilier en France. Vous pouvez trouver une histoire très intéressante sur l’expérience à Lyon d’une fille valencienne qui y travaille.

Petit guide du processus d’achat

Avant d’entamer le processus d’achat auprès d’une agence immobilière à l’étranger, il est important de s’entourer de professionnels en qui vous pouvez avoir confiance : agents immobiliers réputés, avocats spécialisés, etc. Il est également important d’avoir quelqu’un qui parle votre langue maternelle pour s’assurer que nous comprenons tout et ne manquons rien. De plus, il est important que vous commenciez à préparer votre déménagement en France. Il faut être très organisé et suivre un plan pour ne rien oublier. Sur notre page sur les conseils de déménagement, nous vous proposons un petit guide et des recommandations pour réussir votre déménagement en France, vous souhaitez emmener vos meubles en France ? Ensuite, nous vous recommandons de calculer exactement combien de mètres cubes vous voulez prendre à l’aide d’un calculateur de volume mobile.

Deuxièmement, vous devrez ouvrir un compte bancaire en France pour demander un prêt ou transférer vos fonds à l’étranger. Si vous choisissez de transférer de l’argent à une banque française, le notaire (en charge de la vente) vérifiera l’origine des fonds.

Une fois que vous avez trouvé votre maison, tout ce que vous avez à faire est de formaliser la vente. L’acheteur fait une offre au vendeur (en précisant la quantité offerte et le délai de l’offre). Si l’offre est acceptée, le contrat de vente est signé en présence d’un notaire ou d’un agent.

A partir de la signature du contrat, l’acheteur a jusqu’à 10 jours pour l’annuler. Si l’achat a été effectué au moyen d’un prêt, l’acheteur doit prouver qu’il a reçu le prêt dans les 10 jours. Il est d’usage que l’acheteur verse un acompte au notaire ou à l’agent immobilier pour sceller le contrat, en plus de payer les honoraires du notaire au moment de la conclusion de l’accord. Les taxes foncières peuvent être payées par l’acheteur ou le vendeur.

Le notaire sera présent en tout temps pour s’assurer que la transaction est effectuée conformément à la loi et aux conditions fixées par les deux parties. L’agent immobilier et le notaire doivent également s’assurer que le montant à payer convenu au préalable reste fixe. En cas d’hypothèque, le notaire prélèvera le montant restant dû sur la part du vendeur.

Maintenant que vous savez où vous voulez déménager et ce que vous emportez avec vous, il est temps de parler du prix du déménagement. Selon l’entreprise de déménagement que vous engagez et les services supplémentaires que vous devez engager, le prix de votre déménagement peut varier considérablement. Il est recommandé de faire des recherches et d’apprendre à comparer les budgets de déménagement afin de pouvoir choisir la meilleure offre pour un déménagement en France.

Quelques lois que vous devriez connaître

Le marché de l’immobilier en France est très réglementé. Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des principales lois et réglementations que vous devez connaître si vous décidez d’acheter une propriété en France.

  • La loi Alur vise à renforcer l’information donnée à l’acheteur (soumission à la coopération, honoraires de l’agent immobilier, etc.).
  • La loi Carrez définit le volume habitable du bien, à l’exclusion des surfaces dont la hauteur sous plafond est inférieure à 1,80 m, terrasses, jardins, etc.
  • Depuis 2010, le vendeur doit envoyer le Diagnostic de Performance Energétique du bien (DPE). La DPE classe les logements en fonction de l’énergie consommée et de leur impact en termes d’émissions de gaz à effet de serre. Parmi les mesures visant à assurer la sécurité de la propriété, peut également être obtenu le diagnostic de l’amiante, plomb, gaz, électricité, etc. De plus, un plan de prévention des risques peut vous indiquer si votre propriété se trouve dans une zone géographique à risque.

Impôts fonciers

Si vous devenez propriétaire d’un bien immobilier en France, vous devrez payer des frais spécifiques en fonction de votre situation. Toutefois, les membres de l’Union européenne et les pays ayant signé une convention avec la France peuvent bénéficier d’avantages fiscaux.

Certaines des taxes auxquelles l’immobilier français est soumis sont :

Les propriétés sont assujetties aux taux d’imposition du logement (sur les propriétés occupées depuis le 1er janvier de chaque exercice financier) et à l’impôt foncier.
Il existe également un impôt sur les impôts locaux ainsi que l’impôt sur la fortune (uniquement pour les actifs d’un montant supérieur à 1,3 million d’euros).
Pour ceux qui ne résident pas en France et qui possèdent un ou plusieurs biens non loués, ils doivent se soumettre à l’impôt sur les biens immobiliers vides.
En cas de revente, une commission doit être payée sur les bénéfices obtenus (34,50% pour un membre de l’UE non résident en France).
Maintenant que vous avez une idée générale du marché immobilier, du processus d’achat, de la réglementation applicable et des obligations du propriétaire, vous pouvez acheter une maison en France.

Noter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici