Tout le monde n’a pas la chance d’être issu de familles riches. On a les idées mais il n’y a pas de moyens pour démarrer. Ton entreprise a fait faillite plus de moyen pour te relever. Triste n’est-ce pas ? Laissez- nous vous dire que c’est pour un temps. Car il est là la pour vous. Il : c’est le prêt d’honneur. Il est là pour vous relever, vous lancez pour d’autres défis afin que vous réalisez vos rêves, vos ambitions… Découvrez donc à travers cet article ce que c’est qu’un prêt d’honneur mais surtout comment l’obtenir.

Qu’est-ce qu’un prêt d’honneur ?

Le prêt d’honneur est prêt qui a pour caractéristique d’être accordé à travers un crédit à 0% de taux d’intérêt destiné à la création d’entreprise, la reprise d’entreprise et des projets personnels sans garantie juste pour votre honneur mais remboursable dans une durée bien définie à l’avance.

Contrairement à un prêt bancaire, le prêt d’honneur comme on le disait tantôt est sans intérêt et sans garantie mais nécessite une étude minutieuse sur votre situation professionnelle, familiale ou encore de votre projet mais également sur votre projet de vie.

Qui peut bénéficier d’un prêt d’honneur ?

Il existe différents prêts d’honneur ce qui permet donc de varié les bénéficiaires. On peut citer donc :

  • Le prêt d’honneur octroyé au créateur d’entreprise : ce prêt permet de redynamiser le développement économique ainsi plusieurs organismes peuvent donc se manifester pour un prêt d’honneur. Ils ont pour but d’apporter un soutien à la création d’entreprise mais aussi d’aider les entrepreneurs à accéder à des crédits bancaires en complémentaire. En fonction de votre projet et des organismes de prêt vous pouvez bénéficier d’un prêt compris entre 2 000 et 50 000 euros.
  • Le prêt d’honneur accordé par la caisse d’allocation familiale : il s’agit d’une aide d’urgence accordée aux familles bénéficiaires de prestations sociales et traversant une période difficile du point de vue pécuniaire. Les montants octroyés ne dépassent pas les 3 000 euros.
  • Le prêt d’honneur accordé aux étudiants : c’est un système qui permet de soutenir les étudiants afin de faciliter leur situation à faibles revenus mais également qui ne dispose pas de bourses. Le prêt varie en 1 500 euros et 3 000 euros et doit être remboursé sur 10 ans à partir de l’année d’obtention du diplôme.

Comment bénéficier donc prêt d’honneur ?

Pour bénéficier d’un prêt d’honneur, il est important de suivre certaines démarches. Lesquelles sont :

  • La première démarche est de trouver les structures et de s’adresser à ces dernières. A partir de là il est nécessaire d’élaborer un dossier solide avec des business plan et compléter les formalités spécifiques à chaque structure. Une étude de dossier sera faite par les différents organismes.
  • La deuxième étape consiste à défendre son dossier et le présenter devant un comité constitué de banquiers, d’experts comptables et des dirigeants des sociétés après que vous ayez reçu une convocation. Ces derniers décideront s’il faille vous faire un prêt d’honneur ou non en fonction de l’ampleur mais également de la maturité de votre projet mais surtout de votre degré de motivation.
  • En recevant le prêt, vous vous engagez sur certains points, spécifiquement avec un tuteur qui est une sorte d’accompagnateur qui vous guide dans la bonne gestion de votre entreprise tout au long du remboursement du prêt qui est versé sur le compte bancaire de l’entreprise qui doit alors le rembourser à l’organisme où il a obtenu le contrat et cela dans les conditions prévues. Le délai d’obtention de prêt, son montant et sa durée varient en fonction du projet et des données spécifiques à chaque demandeur.

Maintenant voyons les démarches à suivre.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Pour obtenir un prêt d’honneur, il est nécessaire de bien préparer la demande pour mettre la chance de votre côté. Ainsi pour bien persuader l’organisme, il faut monter un dossier solide et croire à vos produits que vous vouliez vendre. Il faut noter que les dossiers sont soumis à des conditions qui dépendent d’une part du projet et d’autre part de l’organisme à qui la demande a été soumise.

Voyons rapidement les conditions générales d’octroi

Conditions générales d’octroi

Toute personne peut être candidate à un prêt quelques soient votre âge votre nationalité, votre niveau de formation mais également par votre parcours professionnel. Le demandeur doit avoir un vrai réel besoin d’accompagnement et doit être rédigé par lui-même. Le projet doit être caractérisé par des offres d’emplois allant de 6 emplois chaque 3 an et un besoin de financement représentant celui d’une PME. Enfin, la demande doit être faite 6 mois avant la création de votre entreprise et l’activité doit démarrer au plus tard l’année suivante.

Prenez en compte ces processus et soumettez vos prêts d’honneur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici