Le monde économique n’a jamais été une cour de récréation. Les affaires sont les affaires et parfois on réussit à développer les siennes de façon significative, et parfois on rencontre l’échec et la perte de bénéfices. Dans cette situation, l’entreprise tente souvent de trouver des solutions pour éviter de devoir mettre la clé sous la porte et de dire au revoir à ses ambitions. C’est d’ailleurs ce qui permet de temps à autre de voir une entreprise en perte de vitesse et qui finit par se rattraper grâce une réorganisation de ses activités, par un changement de cap. Or cela sous-entend malheureusement qu’elle doive aussi se séparer de certains de ses collaborateurs, qui se retrouvent donc sur le marché de l’emploi.

Ne pas perdre son pouvoir d’achat

Ces salariés qui, du jour au lendemain, perdent leur emploi et la rémunération qui va avec peuvent rencontrer de grosses difficultés financières, si elles n’ont pas souscrit à une assurance chômage complémentaire. Cette dernière permet d’abord de ne pas perdre l’ensemble de sa rémunération, en fournissant au salarié au chômage l’opportunité de combler le manque entre ce que verse l’assurance chômage classique et le montant du salaire qu’il percevait au préalable. En Suisse seule la société We Group SA est en mesure de proposer cela aux personnes qui, gagnant un salaire et perdant leur emploi, se retrouvent dans une situation délicate.

Retrouver un emploi après avoir perdu le sien

Ensuite il ne faut pas pour autant compter sur cet avantage trop longtemps : il faut bien vite être dynamique et rechercher des annonces, proposer sa candidature aux entreprises qui seraient susceptible d’être à la recherche des compétences que l’on détient. Bref il faut vit se replacer sur le marché de l’emploi, de façon à ne pas tomber dans une léthargie qui peut s’avérer dangereuse pour l’avenir. Eviter la dépression qui peut suivre un licenciement est très important, et la meilleure manière pour ce faire, c’est de repartir bien vite à l’assaut du marché de l’emploi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici