Comment rédiger un business plan de restauration rapide ?

- Advertisement -

Aujourd’hui, la restauration rapide est un secteur porteur en raison de la diversité de concepts envisageables. Cette opportunité implique toutefois une intensification de la concurrence. Pour vous démarquer, vous devez étudier et optimiser les différents aspects de votre projet. Le business plan vous aidera à réaliser cette démarche et à assurer la rentabilité de l’activité sur le long terme. 

Que faire avant d’élaborer un business plan de restauration rapide ?

Vous avez besoin de clarifier la nature de votre projet avant de rédiger un business plan de restauration rapide. Que souhaitez-vous réellement faire ? Répondez à cette question de manière simple et de préférence par écrit. Pour cet exercice, il est important d’être spontané et concis. Vous pouvez néanmoins réviser des formules existant sur le marché. Ces améliorations représentent votre apport de valeur. 

Après cette étape, vous découvrirez assez rapidement si vous devriez plutôt travailler sur un business plan de boulangerie. Vous pourrez ensuite poursuivre sereinement la préparation de votre activité. Une fois fixé, partagez votre idée commerciale avec des proches et des connaissances. L’objectif ici est de tester la pertinence du concept et d’évaluer l’intérêt pour l’offre envisagée. 

Si la situation s’y prête, n’hésitez pas à parler du projet avec des consommateurs potentiels. Ces échanges sont notamment facilités par les transports, les files d’attente, les salles de pause… Vous pourrez ainsi obtenir des avis objectifs et un premier aperçu du marché. Enfin, analysez les offres existantes et les concurrents dans la zone visée (sandwicheries, food-trucks, friteries, kebabs, etc.). 

Pourquoi rédiger un business plan de restauration rapide ?

En général, vous devez inclure un business plan de restauration rapide dans une demande de prêt. Ce document peut être exigé par une banque ou un organisme de crédit. Dans les deux cas, il permet de connaître le porteur de projet et l’activité envisagée. Les prêteurs potentiels pourront ainsi limiter les risques d’impayé en évaluant votre capacité de remboursement

Certaines banques demandent également un plan d’affaires avant d’ouvrir un compte professionnel. Grâce à cette présentation, votre conseiller sera en mesure d’identifier les offres susceptibles de vous intéresser. Cette connaissance des clients permet aussi de repérer les opportunités pour les banques. Ils peuvent même vous proposer un financement, si votre concept est prometteur. 

D’ailleurs, le business plan est surtout connu pour son importance dans la recherche de financeurs potentiels. Il permet effectivement d’inciter les investisseurs à soutenir votre future entreprise. D’autre part, le plan d’affaires est un outil indispensable pour structurer et murir votre projet de restauration rapide. Vous pourrez ainsi estimer les fonds nécessaires et anticiper les défis à surmonter pour réussir dans le secteur. 

Pourquoi rédiger un business plan de restauration rapide ?
Source GoncharukMaks / Shutterstock

Comment rédiger la partie rédactionnelle du business plan de restauration rapide ?

Concentrez-vous sur les spécificités de l’activité et de l’audience lors de la rédaction d’un business plan de restauration rapide. Vous devez en effet valoriser votre idée en adoptant une approche adaptée aux destinataires. Ainsi, vous pourrez convaincre efficacement vos futurs interlocuteurs. Comme dans un business plan immobilier, l’emplacement représente également un facteur déterminant sur ce type de projet. 

L’implantation détermine, d’une part, le nombre et le profil de vos concurrents. D’autre part, elle influe sur votre visibilité et votre réserve de clients potentiels. Votre localisation permettra en somme de prévoir votre attractivité, votre niveau de fréquentation et votre chiffre d’affaires. L’étude du marché devra donc être détaillée dans une section à part entière de votre dossier de présentation. 

Outre le marché, vous devez également présenter votre concept, votre équipe, votre stratégie d’entreprise et vos prévisions financières. L’objectif ici est d’informer et de séduire les lecteurs. Après avoir exploré le document, vos interlocuteurs sont censés mesurer les atouts du projet et souhaiter participer à sa réalisation. Il faudra toutefois rédiger un contenu cohérent, pertinent et captivant pour parvenir à ce résultat. 

Équipe et genèse du projet

Il est important de relater l’origine du projet pour montrer votre implication totale dans la démarche. Pourquoi comptez-vous lancer votre propre service de restauration rapide ? Cependant, limitez les anecdotes. Elles peuvent parfois provoquer l’effet inverse du storytelling. L’idée est surtout d’attirer l’attention sur un manque constaté dans le secteur. Votre concept sera ensuite la réponse à cette demande.

Après votre idée, présentez les membres de l’équipe. Mentionnez vos expériences et vos qualités utiles à l’activité, si vous n’avez pas encore de collaborateurs. Dans ce cas, il faudra préciser les ressources humaines nécessaires et les profils envisagés pour chaque rôle. Cela dit, vous devriez au moins disposer d’un cuisinier à ce stade du projet. Il s’agit en effet d’un acteur décisif pour la réussite de votre restaurant. 

Si vous possédez les compétences requises, vous pouvez aussi remplir vous-même cette fonction et pourvoir uniquement les postes connexes. De plus, les financeurs potentiels sont généralement plus rassurés face à une personne expérimentée dans le secteur. Vous devrez toutefois évoquer votre parcours professionnel dans le domaine pour renforcer votre crédibilité face aux investisseurs et autres partenaires. 

Étude de marché de votre projet

L’étude de marché est incontournable pour tout projet entrepreneurial dans l’univers de la restauration rapide. En effet, la concurrence est particulièrement rude dans le secteur. De plus, les offres ne cessent de se multiplier et de se diversifier. Il devient donc compliqué de s’imposer sur ce marché. Face à ce contexte difficile, vous devez bien vérifier la viabilité du projet avant d’envisager sa concrétisation. 

Vous pourrez confronter vos idées avec la réalité du terrain en menant une étude de marché approfondie. Vous réussirez ainsi à évaluer le potentiel commercial de votre concept, de votre emplacement et de votre zone de chalandise. Cette analyse aide également à découvrir s’il existe une demande pour votre offre. Vous devrez ensuite intégrer au business plan les résultats qui vous ont convaincus de réaliser le projet. 

D’autre part, il est impératif d’observer les atouts et les lacunes de vos concurrents directs ou indirects. Cette perspective vous donnera la possibilité de mettre en avant les éléments différenciant votre formule. Si vous ne parvenez pas à vous démarquer, pensez à réajuster ou à remplacer votre concept. Le changement de lieu est aussi une solution intéressante pour approcher votre public cible ou limiter la concurrence. 

Comment rédiger la partie rédactionnelle du business plan de restauration rapide ?
Source Vandathai / Shutterstock

Stratégie marketing et communication

À la base, votre stratégie marketing et communication sert à marquer la différence avec vos concurrents. La démarche repose donc essentiellement sur votre concept et votre image. Elle permet par ailleurs de confirmer le positionnement de votre offre sur le marché. Concrètement, il est souvent avantageux de miser sur l’alimentation healthy dans un environnement dominé par les fast-foods classiques. 

Cet argument deviendra, en revanche, moins efficace si la concurrence adopte majoritairement la même approche. Néanmoins, vous pouvez encore trouver une formule plus spécifique dans le secteur (bio, végan, 100 % local, etc.). Les cuisines du monde proposent également une myriade de plats compatibles avec ces régimes. Ainsi, vous pouvez ouvrir un fast-food proposant des plats exotiques et sains

En tout cas, vous devez intégrer au plan d’affaires une stratégie de communication en accord avec vos clients potentiels et votre identité de marque. La solution la plus efficace consiste à cibler votre public. Vous pouvez, par exemple, privilégier les réseaux sociaux et le référencement local pour séduire les mobinautes. Lors de l’ouverture, vous avez aussi besoin de techniques classiques comme les flyers, les affiches, les tarifs de lancement, etc.

Prévisionnels financiers

Cette partie sert surtout à évaluer les marges potentielles au regard des dépenses et du chiffre d’affaires prévus. Vos charges englobent notamment le coût de démarrage et le besoin en fonds de roulement. Concrètement, elles incluent entre autres :

  • Les dépenses liées au local (acquisition, location, travaux…) ;
  • Les frais administratifs (enregistrements, autorisations, assurances…) ;
  • Le budget marketing et communication ;
  • Le personnel (rémunération et frais divers) ;
  • Les équipements (plancha, grille, ustensiles, tabliers…) ;
  • Les bases de produits (aliments, condiments, emballages, boissons…).

Pour anticiper vos recettes, vous devez vous référer à votre business model et aux chiffres fournis par l’étude de marché. Les données collectées permettront d’estimer le ticket et le panier moyen par client. Vous devrez ensuite anticiper vos résultats journaliers en tenant compte de votre emplacement et de vos cibles. 

Avec ces projections, il est important de présenter plusieurs scénarios, du pire au meilleur. Vous prouvez ainsi votre pragmatisme et votre connaissance du marché. Par ailleurs, le procédé permet de calculer votre seuil de rentabilité. Cet indicateur définit le niveau d’activité minimum pour rentabiliser votre entreprise. En cas de souci, contactez un expert-comptable ou un spécialiste en plan d’affaires.

Executive summary de votre business plan pour votre projet de restauration rapide

L’executive summary sert à présenter rapidement l’essentiel de votre projet au début du business plan. Il doit tenir en deux pages maximum pour des raisons pratiques et psychologiques. En effet, les investisseurs ont rarement envie de lire un résumé dépassant ce seuil. Ils accordent par ailleurs un temps limité à chaque dossier. Ainsi, vous devez formuler une présentation concise et efficace.  

Le plus souvent, le résumé opérationnel est l’unique partie réellement lue dans les plans d’affaires. Vous devez donc faire en sorte d’être connu et compris après avoir parcouru l’introduction. Autrement dit, il faudra définir brièvement les spécificités de votre concept. Il est également important de montrer les atouts de votre équipe et de votre choix d’emplacement.

Enfin, indiquez clairement la raison pour laquelle vous avez fourni ce document au lecteur. Il peut s’agir d’une demande de financement, de partenariat, d’adhésion à un réseau, etc. Cette information déterminera la grille d’analyse du contenu. De ce fait, elle sera décisive pour votre requête et votre projet entrepreneurial.

Image de couverture Dan Rentea / Shutterstock

Html code here! Even shortcodes! Replace this with your code and that's it.