Pourquoi faire valider son business plan par un expert-comptable ?

- Advertisement -

Le business plan n’est pas obligatoire pour créer une entreprise, indépendamment de sa taille et de sa forme juridique. En revanche, le porteur de projet doit respecter les normes applicables aux documents comptables, s’il envisage de rédiger un plan d’affaires. L’expert-comptable peut justement aider les entrepreneurs à se conformer à la réglementation en vigueur dans le domaine. 

Comment rédiger un business plan efficace grâce à l’accompagnement d’un expert-comptable ?

L’entrepreneur est moins exposé aux risques d’erreurs et de surestimations en rédigeant le business plan avec un expert-comptable. En effet, les porteurs de projet ont parfois tendance à manquer d’objectivité par rapport à leur propre concept. L’intervention d’un tiers permet donc d’y remédier. De plus, ce spécialiste apportera sa solide expérience en comptabilité, en fiscalité et en création d’entreprise. 

Avant de faire un business plan, il est important de bien réfléchir à la forme juridique et au régime fiscal de la future structure. Ces deux facteurs auront effectivement un impact significatif sur les charges et le développement de l’établissement. À ce stade, l’expert-comptable peut déjà être sollicité pour orienter vers les meilleurs choix pour l’activité et l’équipe. Il aura seulement besoin d’informations complètes sur le projet. 

Pour le plan d’affaires, l’expert-comptable est surtout nécessaire lors de l’élaboration du modèle économique et du bilan prévisionnel. Ces parties financières couvrent, d’une part, le système de rémunération de l’entité. D’autre part, elles permettent de prendre en considération les coûts de création et de gestion de l’entreprise. L’expert vérifiera ensuite l’équilibre des comptes et la crédibilité des projections financières

Cependant, ce spécialiste n’est pas l’interlocuteur à privilégier dans toutes les étapes d’un business plan. Cet expert est, par exemple, inadapté pour certaines opérations préparatoires comme l’étude du marché ou l’analyse de la concurrence. Il en est de même pour le choix de la stratégie marketing et du positionnement de la future entreprise. Ces démarches relèvent de l’expertise d’un acteur du secteur visé. 

Comment rédiger un business plan efficace grâce à l’accompagnement d’un expert-comptable ?
Source : Pasuwan / Shutterstock

Les autres missions de l’expert-comptable

L’expert-comptable peut fournir une grande variété de services pour accompagner les créateurs d’entreprise. Ses compétences permettent en effet de remplir d’autres missions que la simple vérification des chiffres. Selon le professionnel contacté, ces prestations complémentaires peuvent avoir une incidence ou non sur le coût d’un business plan. Néanmoins, les suppléments sont généralement indiqués à l’avance. 

Il est notamment possible de confier entièrement la rédaction du business plan à un expert-comptable. Dans ce cas, le spécialiste ne se contente plus de valider et de rectifier les composantes financières du document. Il intervient dès les étapes de pré-création de l’entreprise. Concrètement, le professionnel aidera le porteur de projet à choisir :

  • La forme juridique de l’établissement (EI, SA, SAS, SARLU, SARL, etc.) ;
  • Le statut social du dirigeant (travailleur non salarié, gérant-actionnaire, etc.) ;
  • Le régime d’imposition de l’activité (IR, IS, autoentrepreneur, etc.) ;
  • Les soutiens financiers envisageables (NACRE, ACRE, ARE, etc.) ;
  • Les modes de financement adaptés (prêt bancaire, crowdfunding, levée de fonds, investissements privés, etc.).

Face aux investisseurs potentiels, le porteur de projet gagnera en crédibilité avec le business plan de l’expert-comptable. Ce dernier peut aussi réaliser les démarches administratives comme la publication d’un avis au journal d’annonces légales (JAL), l’enregistrement des statuts… À travers son aide globale, l’expert-comptable permet aux entrepreneurs de se focaliser sur leur activité en cours de création. 

Pour une société, l’accompagnement peut aussi inclure la rédaction des statuts, du pacte d’actionnaires, des procès-verbaux constitutifs… Le rôle de l’expert-comptable consiste en somme à s’occuper des formalités non maîtrisées par l’entrepreneur. Ce professionnel est en effet familier avec les démarches de création et de reprise d’entreprise. Il est donc disposé à guider les novices dans le domaine.

Image de couverture fotogestoeber / Shutterstock

Html code here! Even shortcodes! Replace this with your code and that's it.