À quoi sert un business plan ?

- Advertisement -

Un créateur d’entreprise peut se passer de business plan, s’il a une vision assez nette de son projet. Dans ce cas, il suffit de réaliser son idée de départ, puis d’ajuster les détails au fur et à mesure. Cette initiative est toutefois hasardeuse sur le plan financier. Les risques sont par ailleurs proportionnels aux fonds engagés. Pour éviter les mauvaises surprises, il vaut mieux préparer et suivre un business plan. 

Qu’est-ce que c’est un business plan ?

Certains porteurs de projets choisissent de ne pas faire un business plan pour accélérer la création d’activité. Une telle décision peut notamment s’expliquer par une solide expérience dans un domaine donné ou un enjeu financier négligeable. Cependant, d’autres entrepreneurs évitent cette étape, car ils ignorent en quoi consiste et à quoi sert un business plan. Il convient donc de revenir sur les bases. 

Par définition, un plan d’affaires est un document présentant brièvement l’objet, les acteurs et les ambitions d’un projet entrepreneurial. Il doit donc être clair, synthétique et facilement compréhensible. Après avoir consulté ce papier, le lecteur est supposé connaître la raison d’être, le positionnement et le créateur de l’entreprise. Il doit ainsi être capable de répondre à certaines questions comme :

  • Qui ? (type d’entreprise, domiciliation, fondateurs, actionnaires, etc.)
  • Quoi ? (activité) ;
  • À qui ? (cibles) ;
  • Face à qui ? (marché et concurrence) ;
  • Avec qui ? (partenaires, fournisseurs, accompagnateurs…) ;
  • Où ? (zone d’activité et de couverture) ;
  • Comment ? (plan de distribution, de ravitaillement, d’expansion…) ;
  • Quand ? (calendrier de lancement et de croissance) ;
  • Avec quels financements ? (capitaux propres, besoins, levées de fonds…) ;
  • Quel est le ROI potentiel ? (projections financières).

Pour rappel, le business plan n’est pas obligatoire pour créer une entreprise. Ce document se rédige toutefois avant d’engager les démarches nécessaires à la constitution d’une nouvelle activité. De cette manière, l’entrepreneur aura déjà une idée des fonds à collecter, des acteurs à approcher, des présentations à préparer…

Qu’est-ce que c’est un business plan ?
Source : Ape Man / Shutterstock

Quelle est l’utilité d’un business plan ?

En général, l’entrepreneur est amené à présenter un business plan pour inciter les investisseurs à financer son projet. Ce résumé permet notamment d’avoir un aperçu des atouts du concept, de l’équipe et du marché visé. Le document aide aussi à évaluer la rentabilité potentielle de l’entreprise. La recherche de fonds est ainsi la réponse la plus fréquente à la question « à quoi sert un business plan ? ». 

Outre les investisseurs, ce document peut également être exigé par les banques. Ces dernières souhaitent connaître la faisabilité du projet à court terme et la viabilité de l’entreprise à long terme. Une fois fixés, ces établissements seront disposés à héberger les comptes de la société ou à fournir un prêt au dirigeant. L’entrepreneur doit donc démontrer sa capacité à pérenniser la structure dans le plan d’affaires. 

D’autre part, les business plans sont incontournables dans les concours de startups. Ils permettent de comparer le potentiel des projets soumis au jury. Les objectifs des lecteurs sont néanmoins similaires à ceux des banquiers et des investisseurs. L’idée est d’analyser les données essentielles sur l’entreprise pour découvrir son originalité, anticiper son succès et estimer sa rentabilité

Enfin, le business plan est utile à l’entrepreneur et à ses futurs associés, salariés ou partenaires. Le porteur de projet a besoin de rédiger personnellement ce document pour vérifier la pertinence de son idée. Cet outil lui permettra également d’étudier les contraintes matérielles et financières liées à l’activité envisagée. Il pourra ensuite défendre son concept et présenter sa vision pour séduire ses futurs collaborateurs. 

Quelle est l’utilité d’un business plan ?
Source : Leszek Glasner/ Shutterstock

Faire un business plan est-il vraiment indispensable ?

Même en sachant à quoi sert un business plan, il reste possible de sauter cette démarche pour faciliter la création de l’entreprise. La rédaction de ce document est toutefois indispensable à la préparation de l’activité et de l’entrepreneur. En effet, les étapes d’un business plan correspondent au niveau de maturité du projet. Ce dernier est donc abouti, si le plan est détaillé et étayé par des données pertinentes. 

Cela dit, le plan d’affaires n’est pas réellement nécessaire pour un porteur de projet maîtrisant l’activité et le marché cible. L’entrepreneur saura, dans ce cas, les futurs coûts de fonctionnement et les performances potentielles de la structure. Cette expertise permettra aussi de choisir son positionnement de manière à se démarquer de la concurrence. Ainsi, l’opérateur pourra dominer son secteur à l’avenir. 

Le business plan s’impose, en revanche, sur des projets complexes, innovants et ambitieux. Il en est de même pour toute activité présentant des enjeux financiers importants. Dans les deux cas, l’entrepreneur ne peut rien laisser au hasard. Il est censé anticiper les problèmes et prévoir des solutions adaptées. Par ailleurs, les chiffres doivent venir d’une étude de marché rigoureuse et récente pour être fiables. 

En définitive, le business plan est vraiment indispensable pour les entrepreneurs manquant de visibilité par rapport à la réalisation de leur projet. Cet outil permettra ainsi d’évaluer les ressources disponibles, les futures dépenses, les besoins de financement et les rendements potentiels. Concrètement, un projet est non viable, si les revenus envisageables ne réussissent pas à couvrir les coûts générés. Il vaut mieux le découvrir avant la création de l’entreprise pour éviter toute perte de capital.

Image de couverture Billion Photos / Shutterstock

Html code here! Even shortcodes! Replace this with your code and that's it.