Bilan patrimonial : faire le point sur votre patrimoine

Accueil Immobilier Bilan patrimonial : faire le point sur votre patrimoine

Le bilan patrimonial consiste à faire inventorier les biens, les placements, les crédits, etc. d’une personne physique ou morale. Il peut être établi par un expert-comptable, un notaire, un banquier ou encore un conseiller en gestion de patrimoine (CGP). Dans tous les cas, cette étude est indispensable si vous voulez définir une stratégie d’investissement efficace.

Quels sont les différents types de patrimoine ?

Quels sont les différents types de patrimoine ?
Photo de Lex Photography provenant de Pexels :https://www.pexels.com/fr-fr/photo/personne-tenant-un-stylo-noir-1109541/

Il existe 4 principaux types de patrimoine :

  • Le patrimoine immobilier, qui regroupe l’ensemble des biens immobiliers ;
  • Le patrimoine mobilier, qui comprend l’ensemble des biens matériels déplaçables à l’instar des meubles et des objets ;
  • Le patrimoine financier, qui englobe la totalité des actifs financiers, dont les contrats d’assurance-vie et l’épargne retraite ;
  • Le patrimoine professionnel, qui désigne l’ensemble des actifs permettant l’exercice d’une activité professionnelle, comme les parts sociales, les actions et les titres.

Par ailleurs, le patrimoine d’une personne peut inclure :

  • Ses dettes, comme le montant emprunté dans le cadre d’un crédit immobilier ;
  • Ses obligations, comme le versement d’une pension alimentaire.

Dans ce cas, il est question de patrimoine net global. Pour obtenir une synthèse complète de votre patrimoine et identifier ses forces et ses faiblesses, pensez à faire un bilan patrimonial avec Predictis. Leader dans le domaine du courtage en assurance-vie et épargne depuis 2015, cette entreprise met à votre disposition de nombreux conseillers en épargne, en retraite et en gestion de patrimoine. Ces derniers peuvent notamment vous aider à choisir la solution qui vous permettra de faire fructifier votre patrimoine.

Pourquoi faire un bilan patrimonial ?

Pourquoi faire un bilan patrimonial ?
Source : Pixabay on Pexels : https://www.pexels.com/fr-fr/photo/illustration-de-point-d-interrogation-356079/

Vous prévoyez d’investir dans l’immobilier ? Veillez au préalable à réaliser un bilan patrimonial. Cette étape est en effet indispensable dans la mesure où elle permet de déterminer votre profil d’investisseur. Concrètement, il sera possible de faire le point sur votre situation personnelle, financière et fiscale grâce au bilan patrimonial.

L’idée consiste à étudier minutieusement vos problématiques patrimoniales afin de faire ressortir des solutions de placement personnalisées et adaptées à vos besoins spécifiques. L’analyse peut par exemple vous orienter vers une société civile immobilière (SCI) si vous avez acheté un bien immobilier avec plusieurs associés. Ce système de gestion assure une protection s’il survient un différend ou un décès. En somme, faire un bilan patrimonial permet d’améliorer la gestion de son parc immobilier et de protéger ce dernier.

Le bilan patrimonial est généralement recommandé en milieu de carrière professionnelle, vers 40 ou 45 ans. Il convient également de s’y prêter à divers moments clés de la vie comme le mariage, le divorce, le départ à la retraite, la perception d’un héritage, etc.

En plus de vous permettre de faire fructifier votre argent grâce à de meilleurs choix d’investissement, le bilan patrimonial est utile pour réaliser des économies d’impôts. Si vous êtes imposable, il synthétisera vos actifs et vos dettes afin de vous aiguiller vers les solutions adaptées à votre profil d’investisseur et assurant des réductions d’impôts. Il peut par exemple s’agir d’une société civile de placement immobilier (SCPI) fiscale, de l’épargne retraite, du financement de PME, etc.

Les économies d’impôts réalisées grâce au bilan patrimonial peuvent parfois être conséquentes. Vous pourrez les transformer en investissements en recourant aux différents dispositifs de défiscalisation mis en place.

Comment faire un audit patrimonial ?

Comment faire un audit patrimonial ?
Photo de Alex Green provenant de Pexels : https://www.pexels.com/fr-fr/photo/crop-psychologue-ethnique-ecrit-sur-le-presse-papiers-pendant-la-session-5699456/

Le bilan patrimonial s’effectue en trois étapes : l’inventaire, le diagnostic et l’action. L’inventaire consiste à lister les éléments qui constituent votre patrimoine : résidence principale, investissement dans l’immobilier locatif (Pinel par exemple), livrets d’épargne, assurance-vie, etc. Il est nécessaire d’être très précis. Ainsi, n’hésitez pas à indiquer si votre bien est détenu en pleine propriété, en nue-propriété ou en usufruit.

L’inventaire doit aussi inclure vos revenus, vos dettes et vos charges. Pour le dresser, il faudra vous munir de plusieurs pièces comme vos avis d’imposition, vos relevés de compte, l’estimation de la valeur de vos biens immobiliers, etc.

Le diagnostic est basé sur les éléments inventoriés lors de la première étape. Il s’agit plus précisément de catégoriser votre patrimoine :

  • Immobilier d’habitation ;
  • Immobilier locatif ;
  • Placements à court terme (livret A et autres livrets d’épargne) ;
  • Placements à long terme sans risque (fonds en euros, épargne logement…) ;
  • Placements à long terme avec risque (plan d’épargne salariale Perco, contrat Madelin, SCPI…) ;
  • Etc.

La dernière étape consiste à déterminer les solutions qui vous permettront d’accroître votre patrimoine. Par exemple, si à l’issue du diagnostic vous constatez que vous privilégiez les placements à court terme, il faudra procéder à un changement. En effet, les rendements offerts par ces supports d’investissement sont très faibles.

Sachez que vous pouvez vous-même réaliser un bilan patrimonial en utilisant un logiciel en ligne. Cela dit, il est préférable de faire appel à un gestionnaire de patrimoine, un notaire ou un expert-comptable pour bénéficier d’une analyse fiable et de préconisations sur-mesure. Un professionnel saura vous conseiller les produits en adéquation avec vos objectifs :

  • Vous constituer un patrimoine ;
  • Préparer votre retraite ;
  • Mettre vos proches à l’abri du besoin.

Les CGP sont particulièrement qualifiés pour effectuer un bilan patrimonial. Ils maîtrisent un vaste éventail de notions relatives au patrimoine. Par ailleurs, ils disposent de compétences en droit civil, en droit fiscal et en comptabilité. Ces professionnels facturent en moyenne 500 à 1 500 euros un audit patrimonial simple.

Photo de couverture PhotoMIX Company provenant de Pexels

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez les dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici