Une liste des dépenses personnelles pour un budget familial

Accueil Economies et Finances Une liste des dépenses personnelles pour un budget familial

Avant de diversifier vos revenus ou de les accroître, gérez efficacement votre trésorerie personnelle en prévoyant toutes vos dépenses. Tel est d’ailleurs le secret de ceux qui se sont enrichis. Voulez-vous apprendre à tenir un budget, car vous venez de fonder une famille ? Vos achats compulsifs vous ont-ils endetté davantage ? Cet article a été rédigé pour vous.

Comment suivre les dépenses personnelles

Comment suivre les dépenses personnelles
Source : twenty20.com

Afin de maîtriser vos dépenses personnelles, n’hésitez pas à les budgétiser et à les suivre au moyen d’un logiciel informatique disponible en ligne. En consultant les moteurs de recherche, vous y trouverez des tableurs en version Excel qui facilitent l’évaluation des charges fixes et variables. Il vous suffira de les remplir au fil des mois.

L’idée consiste à comparer les frais prévisionnels avec les dépenses réelles.  Encore faut-il que les montants enregistrés soient réalistes et loin d’être restrictifs. Grâce au suivi budgétaire, vous retracerez les flux inhabituels et vous serez prévenus si votre solde est négatif. De cette façon, votre aptitude à prendre rapidement des mesures rectificatives en cas de dérive ne fera qu’augmenter.

Préférez les tableaux qui s’appuient sur la comptabilité en partie double et qui permettent aisément d’établir un rapprochement bancaire. Personnalisez le fichier en modifiant les libellés ou en ajoutant, à votre guise, certaines lignes ou colonnes. Visualisez l’ensemble de vos charges à l’aide de graphiques en mettant régulièrement à jour votre base de données.

Si vous définissez clairement le montant que vous engagerez pour subvenir aux besoins de votre ménage, il deviendra aisé de fixer un budget personnel. Les banques digitales proposent des outils ayant pour fonction de rassembler tous vos comptes sur une même page et de catégoriser les différents coûts.

Classer les dépenses en différentes catégories

Mensualisez l’intégralité de vos charges et budgétisez les dépenses comme les factures d’épicerie. Adoptez la même démarche avec les frais annuels tels que les taxes foncières.

Voici une liste des dépenses qui vous serviront d’inspiration pour établir votre budget mensuel :

POSTES
RESSOURCES– Salaire Mr. et/ou Mme.
– Prestations familiales et sociales
– Retraites/pensions
– Pensions alimentaires
– Autres
A – Total ressources
CHARGES  FIXESLogement– Loyer/garage/charges
– Accession à la propriété
– Eau/charges de copropriétés
– EDF/GDF
– Chauffage
– Téléphone/portables
Assurances– Habitation
– Véhicule(s) : auto/deux roues
– Vie
– Mutuelle
– Scolaire
Impôts– Impôts sur le revenu
– Taxe d’habitation
– Taxe foncière
Frais– Frais de transport
– Essence/entretien
– Carte d’abonnement
Enfant– Frais de garde
– Scolarité
– Cantine (1/2 pension)
– Pension alimentaire
Divers– Frais médicaux
– Autre (à préciser)
B – Total charges fixes
CREDITS– Crédit à la consommation
– Cartes à certaines grandes enseignes
– Carte à réserve d’argent
– Autres
C – Total crédits
EPARGNES– LDD
– LIVRET A
– PEL
– Autres
D – Total épargne
E – Total dépenses (B+C+D)
F – Total disponible mensuel (A-E)
DEPENSES COURANTES– Alimentation
– Produits de beauté/soins
– Vêtements
– Cadeaux, abonnement journal, tabac
G – Total dépenses courantes
LOISIRS– Abonnement à la gym
– Cinéma
– Spectacle
– Autres
H – Total dépenses loisirs
I – Solde (F-G-H)

Les libellés des colonnes suivantes intègrent les douze mois de l’année. Créez des sous-colonnes qui permettent d’inscrire le budget prévisionnel et les dépenses réelles réalisées mensuellement. Ainsi, vous calculerez facilement ce qu’il vous reste pour le mois.

Comment mieux gérer ces dépenses ?

Comment mieux gérer ces dépenses ?
Source : twenty20.com

Avec les petits plaisirs que vous offrez de temps en temps à votre famille, les imprévus et les investissements nécessaires, vos dépenses risquent d’augmenter. Assurez-vous donc que l’argent qui rentre dans votre compte soit plus élevé que ce qui en sort. Pour ce faire, réduisez au maximum vos coûts. Par exemple, réparez un objet abimé plutôt que d’en acheter un nouveau. Préparez des plats faits maison au lieu d’en commander.

La somme que vous dépensez pour payer vos factures ne doit pas représenter plus de 75 % de vos revenus mensuels. En effectuant des provisions chez le grossiste, vous économiserez au moins 25 % sur votre budget alloué aux courses. Néanmoins, il convient d’étaler vos dépenses dans le temps si vous disposez d’un budget particulièrement serré.

Dans tous les cas, ne réalisez aucun achat qui n’ait pas été prévu, à moins que la situation n’urge. Restreignez autant que possible l’utilisation de la carte bleue pour éviter de finir votre mois avec un solde débiteur. Concernant les crédits à la consommation et les prêts immobiliers, privilégiez les offres qui proposent les taux les plus avantageux.

Retenez également les dépenses qui apparaissent à certaines périodes de l’année afin de mieux les anticiper lorsque vous préparerez le budget de l’année suivante. Les factures d’électricité grimpent en été, tandis que celles liées au chauffage augmentent en hiver. Attendez-vous à la même chose si vous déménagez dans un appartement plus grand avec un abonnement supplémentaire en énergie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Aenean commodo odio ut id, Donec elementum risus. massa consectetur Praesent facilisis