Calcul de la valeur d’une entreprise : comment faire ?

AccueilEntreprise et BusinessCalcul de la valeur d'une entreprise : comment faire ?

Quelle que soit la raison qui pousse à vendre une entreprise, il est indispensable de calculer sa valeur. Cette démarche permet en effet de déterminer le prix de la société. Il existe plusieurs méthodes de valorisation d’une entreprise. Chacune d’entre elles est détaillée ci-après.

Qu’appelle-t-on “valeur de l’entreprise ” ?

Avant d’aborder le calcul de la valeur d’une entreprise, il convient de revenir sur cette notion. On entend par valeur d’une entreprise la valeur de marché de son actif économique. Cet indicateur renvoie également au potentiel d’une société à générer des profits immédiats ou futurs. Il se présente généralement sous la forme d’une fourchette, car il est difficile de le calculer avec précision.

Quoi qu’il en soit, les spécialistes estiment que la valeur d’une entreprise est plus représentative que sa capitalisation boursière. Pour rappel, cette dernière s’obtient en multipliant le nombre de ses actions en circulation avec ses cours à la Bourse. Grâce à la valeur d’une entreprise, il est possible de faire une comparaison entre les performances de groupes dont la structure financière est différente.

Dans quel objectif estimer la valeur de son entreprise ?

Le calcul de la valeur d’une entreprise peut être envisagé dans le cadre d’une affectation d’un écart d’acquisition. Il est en effet utile pour obtenir la différence entre le coût d’acquisition des titres d’une société et son actif net comptable.

L’estimation de la valeur d’une entreprise est également de mise lorsqu’elle doit remettre des éléments justificatifs à l’administration fiscale. De même, elle est nécessaire pour procéder à une cession minoritaire entre actionnaires.

D’autre part, la valeur d’une entreprise constitue une base de négociation en cas de vente de la société. Elle permet en effet au cédant d’établir un prix de vente minimum et maximum. De son côté, le cessionnaire peut déterminer objectivement un prix d’achat grâce à cet indicateur.

Enfin, la valeur d’une entreprise est indispensable si elle prévoit de faire une levée de fonds. Les investisseurs, les partenaires et les donateurs l’utilisent pour définir les montants qu’ils injecteront dans la société.

Dans quel objectif estimer la valeur de son entreprise ?
Source NDAB Creativity / Shutterstock

Comment se calcule la valeur d’une société ?

Le calcul de la valeur d’une entreprise s’effectue généralement avec la formule ci-après :

Valeur de l’entreprise = valeur de marché des capitaux propres + valeur de la dette financière nette

En rentrant dans le détail, il est possible de calculer la valeur d’une entreprise en utilisant 3 méthodes.

La méthode patrimoniale

Il s’agit d’une méthode de valorisation d’une entreprise basée sur son patrimoine. Le résultat obtenu est appelé actif net. Voici la formule à utiliser pour le calculer :

Actif net = valeur des actifs d’une entreprise – dettes contractées

Bien que rigoureuse sur le plan comptable, cette méthode présente plusieurs inconvénients. Par exemple, elle n’indique pas les performances actuelles de la société. De plus, elle ne montre pas son potentiel de croissance. L’approche patrimoniale peut de ce fait s’avérer insuffisante pour établir un juste prix.

La méthode par les flux de trésorerie prévisionnels

La méthode par les flux de trésorerie prévisionnels consiste à évaluer le cash flow prévu pour les 5 à 10 prochaines années, c’est-à-dire les mouvements de liquidités entrants et sortants d’une entreprise sur cette période.

Flux de trésorerie prévisionnels = (résultats nets d’exploitation + dotations aux amortissements) – (amortissements d’exploitation + besoin en fonds de roulement + besoins d’investissements)

Pour obtenir la valeur de l’entreprise, il faut par la suite actualiser les flux de trésorerie obtenus au taux de rentabilité souhaité par les investisseurs. Étant donné que cette méthode d’évaluation repose sur des prévisions, elle se limite à une hypothèse de performance. Elle n’est donc pas suffisante pour évaluer la valeur d’une entreprise.

La méthode par les flux de trésorerie prévisionnels
Source Indypendenz / Shutterstock

La méthode de rendement

Cette méthode de valorisation d’une entreprise est basée sur son potentiel réel ainsi que sa capacité à réaliser des bénéfices. Elle intègre le résultat récurrent constaté pour le dernier exercice et plusieurs autres qui l’ont précédé. Ce résultat est par la suite valorisé par actualisation à un taux X. Concrètement :

Valeur de l’entreprise = résultat de la société ÷ taux d’actualisation

Chacune de ces méthodes d’évaluation présente leurs inconvénients. Il est préférable de les combiner pour estimer une entreprise à sa juste valeur.

Qui peut estimer la valeur d’une société ?

Il est recommandé de confier le calcul de la valeur d’une entreprise à un professionnel compétent. Ce dernier doit être neutre par rapport aux parties prenantes. S’ils déterminent eux-mêmes la valorisation de leur société, les cédants sont susceptibles de la surévaluer, ce qui risque de dissuader les meilleurs repreneurs. Un écart important est en effet souvent constaté entre le prix envisagé par les repreneurs et celui fixé par les cédants.

Image de couverture Dilok Klaisataporn / Shutterstock

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez les dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici