Faire construire une maison pour la louer : bon plan ?

AccueilImmobilierFaire construire une maison pour la louer : bon plan ?

Les investisseurs particuliers ont souvent une confiance indéfectible dans la pierre. Effectivement, il est assez intéressant de construire une maison pour percevoir un loyer sur le long terme. Un projet immobilier reste toutefois une forme de placement. De ce fait, il comporte des risques et requiert une stratégie pour être rentable. Vous devez donc prendre les bonnes décisions et utiliser tous les leviers disponibles. 

Est-ce rentable de construire pour louer directement ?

Est-ce rentable de construire pour louer directement ?
Source : Carrie’s Camera / Shutterstock

De nombreux investisseurs immobiliers préfèrent acquérir un bien existant au lieu de faire construire une maison pour louer. Ce phénomène s’explique surtout par un positionnement focalisé sur les villes et leurs marchés dynamiques. Les futurs bailleurs redoutent en effet les risques de vacances locatives. Ainsi, ils misent sur les studios et les appartements dans des quartiers très prisés ou à fort potentiel. 

Par ailleurs, le prix d’une maison en France dissuade parfois les candidats potentiels. Pourtant, vous n’investirez pas nécessairement plus dans la construction neuve que dans l’achat d’un bien en zones tendues. De plus, les pouvoirs publics ont déployé de nombreuses mesures incitatives pour stimuler le renouvellement du parc locatif. Ce contexte est donc avantageux pour les porteurs de projet immobilier. 

D’autre part, le profil des locataires est intéressant pour les maisons neuves. Il s’agit généralement de familles ou de couples. En tant que propriétaire-bailleur, vous risquerez moins d’impayés et de dégâts sur le bâtiment. Cette caractéristique assure déjà la viabilité de votre plan de placement. Toutefois, vous devez bien étudier votre budget avant d’envisager de faire bâtir de votre future maison. 

Pour commencer, vous devez évaluer votre capacité de remboursement d’un crédit immobilier. Il faudra concrètement définir les mensualités pouvant être supportées par votre situation financière. Par anticipation, renseignez-vous aussi sur le devis constructeur et les frais connexes (bureau d’étude, promoteur, notaire…). 

Comment construire pour louer un appartement ou une maison ?

Comment construire pour louer un appartement ou une maison ?
Source : ACTS_DATA STOCK / Shutterstock

Le choix de l’emplacement est crucial, lorsque vous décidez de faire construire une maison pour louer. Dès la recherche d’un terrain à bâtir, vous devez anticiper le quotidien des futurs occupants. Raisonnez comme si vous alliez vivre dans cette maison familiale. Concrètement, prêtez attention à la proximité avec la route, les commerces, les écoles, les hôpitaux et autres services de base. 

L’emplacement de votre bien sera par ailleurs décisif pour son succès sur le marché. Il s’agit en effet d’un excellent argument commercial pour séduire les locataires et définir le loyer. Durant cette phase, vous avez aussi besoin d’analyser le marché locatif de la zone envisagée. Établissez un profil des locataires les plus courants et des biens recherchés (meublés ou nus). 

Vous avez réussi à trouver un terrain adapté à votre projet de construction ? Vous pouvez désormais penser à la partie aménagement. Vous bénéficiez d’une myriade d’éléments personnalisables en choisissant de construire plutôt que d’acheter un appartement ou une maison. Vous pouvez notamment définir le style de construction, l’orientation du bâtiment, le nombre de pièces, etc.

À partir de ce stade, utilisez votre connaissance du marché local pour prendre des décisions. Privilégiez les configurations et les équipements susceptibles de plaire aux locataires potentiels. Vous devrez, en revanche, ratisser large dans une zone mêlant les familles, les étudiants et les jeunes actifs. Pensez également aux travaux requis pour améliorer l’accessibilité d’un logement

Quelle zone est éligible à la loi Pinel ?

Source : Inna Dodor / Shutterstock

Vous pourrez profiter des avantages fiscaux de la loi Pinel, si vous comptez faire construire une maison pour louer. Lancée en 2018, cette défiscalisation vise à encourager les projets de construction dans les zones tendues. Ces territoires sont caractérisés par une offre locative faible par rapport à la demande. Par conséquent, les prix de l’immobilier ont tendance à flamber et à rester à des niveaux élevés. 

Pour être éligible, vous devez faire construire un bâtiment neuf dans les régions concernées et respecter la régulation des loyers. Il s’agit ainsi du premier élément à prendre en compte avant d’envisager l’achat d’un terrain. De plus, le zonage Pinel conditionne l’accès à des dispositifs tout aussi avantageux comme : 

  • Le PTZ (prêt à taux zéro) ;
  • Le PAS (prêt d’accession sociale à la propriété) ;
  • Le PSLA (prêt social accession location) ;
  • Les défiscalisations loi Scellier et loi Borloo.

Les zones Pinel évoluent au fil des années en fonction du comportement du marché. Ainsi, les zones C et B2 ont déjà été exclues. Vous restez néanmoins éligibles jusqu’à fin 2021, si vous construisez dans les zones A, A bis ou B1. Dans l’ensemble, ces territoires couvrent les grandes villes (Paris, Lyon, Lille, Villeurbanne, etc.) et les communes proches (Bagnolet, Aubagne, Annemasse, etc.). 

Source image de couverture : pikselstock / Shutterstock

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez les dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici