Comment louer un appartement sans CDI

Accueil Immobilier Comment louer un appartement sans CDI

Dans l’idéal, les propriétaires préfèrent signer un contrat de bail avec des locataires qui disposent d’un contrat à durée indéterminée (CDI). Il est en de même avec les fonctionnaires. Dans tous les cas, les agences immobilières vérifieront les revenus des candidats. Si vous ne détenez pas de CDI, voici quelques astuces pour trouver un appartement.

Comment trouver un logement quand on n’a pas de CDI ?

Dénicher un appartement ou un studio en tant que travailleur intermittent ou en tant que jeune entrepreneur peut être difficile. La tâche n’est pas non plus aisée pour les freelancers, les jeunes salariés à faibles revenus et les étudiants. Si vous êtes concerné, suivez ces conseils.

Avoir un dossier complet

Avoir un dossier complet
Avoir un dossier complet et y glisser une photo de chiot adorable !! Source: belefront / Shutterstock.com

En montant un dossier complet et irréprochable, votre chance de signer un contrat avec un bailleur est décuplée. Ce dernier commencera par s’assurer que vous êtes solvable. Conformément à la loi relative à l’accès au logement et urbanisme rénové (Alur), le propriétaire pourra vous demander certaines pièces justificatives. Elles sont censées renseigner sur le montant de vos ressources financières et votre situation professionnelle.

Hormis la copie de votre pièce d’identité, il est en droit de demander vos bulletins de salaire des trois précédents mois. Le bailleur consultera également votre contrat de travail.

En l’absence d’un CDI, il n’est pas toujours aisé de réunir les documents permettant de rassurer le propriétaire. Quoi qu’il en soit, évitez de falsifier les papiers administratifs. Vous risquez une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 3 ans, en plus de devoir vous acquitter d’une amende de 45 000 euros.

Trouver un garant

Trouver un garant
Source : fizkes / Shutterstock.com

Le propriétaire veut éviter de se retrouver dans une situation dans laquelle vous cumulerez les impayés.  Avoir un garant percevant un salaire trois fois plus élevés que le loyer peut jouer en votre faveur. Vous avez la possibilité d’ajouter à votre dossier de candidature une lettre de recommandation rédigée par votre ancien bailleur.

Aucune personne de votre entourage ne peut se porter garante ? Engagez les démarches visant à obtenir une caution locative à travers le dispositif Visale, instauré depuis 2016. Géré par Action Logement, il s’adresse à ceux qui sont entrés dans la vie active et qui n’ont pas encore dépassé la trentaine.

Quant à Cautineo, il garantira les loyers que vous avez manqués de payer. Il effectuera les paiements à votre place durant trois mois au plus, au cas vous êtes retourné sur le marché de l’emploi. Il en sera de même si vous êtes victime d’un accident. Que votre provision soit suffisante ou non, il honorera vos engagements mensuels auprès de votre bailleur à une échéance fixe.

Chercher de particulier à particulier

Chercher de particulier à particulier
Source :fizkes / Shutterstock.com

Vous pourrez plus facilement négocier avec un particulier qu’avec une agence immobilière. De nombreux sites vous mettront directement en contact avec les bailleurs.

Que vous ayez ou non un CDI entre vos mains, n’hésitez pas non plus à télécharger les applications populaires. Vous pourrez trouver le T3 qui convient à votre petite famille ou l’appartement qui rentre dans votre budget.

Tentez aussi votre chance sur des plateformes dédiées qui proposent un concept intéressant. Il vous suffira de déposer votre dossier. Après avoir pris connaissance de toutes les informations nécessaires se rapportant aux candidats intéressés, les propriétaires feront le tri. Ils se mettront en relation avec les locataires de leur choix.  

Rechercher une colocation

Rechercher une colocation
Source : CandyBox Images / Shutterstock.com

Votre dossier peine-t-il à convaincre les propriétaires ? Optez pour la colocation. Hormis les groupes Facebook, les plateformes dédiées à cet effet ne manquent pas.. Communiquez directement avec les personnes inscrites, quitte à organiser des rendez-vous avec les éventuels colocataires. Souhaitez-vous profiter des afterwork pour participer à de telles rencontres ? Il existe des sites dédiés.

Dans le pire des cas, partagez l’espace de vie d’un ménage qui acceptera de vous loger en contrepartie de certains services. Les parents vous demanderont par exemple d’aider leurs enfants pour leurs devoirs d’école. Quant aux seniors, ils apprécieront d’être assistés pour les courses et les tâches ménagères.

Vous accèderez à ce type d’offre sur des plateformes dédiées, où que vous soyez sur le territoire français. De même, vous pourrez signer des contrats d’un an sur certains sites.

Source image de couverture : alphaspirit / Shutterstock.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

non venenatis commodo Praesent in eleifend commodo justo elementum