Crée dans le but de mesurer le niveau de développent humain dans chaque pays, l’Indice de Développement Humain (IDH) a vu le jour en 1990 par le biais du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Bien avant le PNUD, c’est le Mahbub ul Haq en partenariat d’Amartya Sen qui fut le premier instigateur de cette mesure. Son objectif était de faire comprendre aux pays que le développement économique passe par le développement humain. Voici l’essentiel à savoir sur l’IDH.

Qu’est-ce que l’indice de développement humain ?

L’Indice de développement Humain est un indicateur mis au point par le PNUD dans le but de connaitre le niveau du développement d’un pays en tenant compte d’un critère autre que l’économie mesurée par le Produit Intérieur Brut (PIB). Cette mesure se concentre uniquement sur le développement humain en se basant sur des données plus qualitatives comme le niveau de vie, le niveau d’éducation et l’espérance de vie dans les pays. Grâce à cet indicateur, on peut déterminer les inégalités à travers le monde et mettre en œuvre des approches de solutions pour remédier aux divers problèmes liés à la pauvreté et à l’éducation.

En effet, depuis les années 90, l’IDH remplace le PIB qui a montré ses limites, car ne tenant pas en compte le niveau d’épanouissement de chaque individu ou de l’ensemble des personnes. Il n’y a pas que l’aspect économique pour déterminer le développement d’un pays. Ainsi, avec l’intégration de l’espérance de vie ou encore de l’éducation dans les analyses ou les calculs, le niveau de développement des pays est mieux appréhendé et déterminé avec beaucoup plus de  réalisme.

Comment calcule-t-on l’indice de développement humain ?

Il est situé dans l’intervalle de 0 et 1 et se calcule en fonction de la moyenne de trois indicateurs à savoir :

  • Le Niveau de vie dont le calcul se fait en fonction du PIB/habitant
  • Le taux d’espérance de vie à la naissance qui englobe l’accès à l’eau potable, à une alimentation de qualité, aux soins médicaux, à une hygiène de vie saine et à un bon logement.
  • Le taux moyen d’éducation qui se mesure en fonction de la durée moyenne de scolarisation des adultes ayant plus de 25 ans et la durée de scolarisation espérée pour les enfants en âge d’être scolarisé.

Comparativement au PIB par habitant, l’IDH est beaucoup plus précis et apporte des résultats bien plus exhaustifs sur la qualité de vie dans les pays.

Toujours dans le sens de mieux déterminer le développement humain, l’IDH est transformé en IDHI : Indice de Développement Humain  ajusté selon les Inégalités. Un indicateur encore mieux structuré avec des résultats encore plus approfondis. Il permet de mieux appréhender les inégalités entre les pays à travers le monde et favorise la mise en place d’une politique mondiale facilitant l’éducation et le bien-être social.

Les limites de l’IDH

Bien qu’ayant de nombreuses qualités, l’IDH présente également des limites non moins négligeables. Ces limites se présentent comme suit :

  • C’est un indicateur qui cumule l’enrichissement d’un pays et l’espérance de vie de sa population bien que ce soit des aspects très distincts. Ceci ne permettant donc pas d’avoir un indice de développement véritablement fiable et réaliste
  • Selon plusieurs économistes et sociologues, l’IDH ne serait réellement complet que lorsque les libertés individuelles et publiques des citoyens seraient intégrées dans le calcul. Car, pour que les politiques de développement puissent être réellement améliorées, il est important que les libertés de chaque individu soient prises en compte dans les composantes de l’indicateur.
  • Les statistiques nationales officielles sur lesquelles est basée l’IDH ne sont aucunement fiables, car elles ne prennent pas en compte tous les aspects de la qualité de vie encore moins les conditions réelles de vie dans chaque pays.

En conclusion, l’IDH ne représente qu’un indicateur, car le développement humain va bien au-delà des résultats issus de cette mesure.

Plus de news business :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici