Le mandat de gestion locative à Paris : comment faire ?

Accueil Immobilier Le mandat de gestion locative à Paris : comment faire ?

La gestion d’un bien locatif est une mission qui requiert du temps et des connaissances précises dans le domaine de l’immobilier. Les investisseurs ne remplissent pas toujours ces conditions, et c’est pour cette raison qu’ils choisissent d’opter pour le recours au mandat de gestion locative. Ils donnent ainsi à une tierce personne, l’autorisation d’agir en leur nom pour s’assurer de la bonne gestion de leur bien immobilier.

Qu’est-ce qu’un mandat de gestion locative ?

Le mandat de gestion locatif est un document par lequel, vous donnez pouvoir à une tierce personne ou à une entreprise, de prendre en charge la gestion de votre bien immobilier. Ce mandat peut vous décharger entièrement ou seulement en partie, de vos responsabilités concernant la gestion du bien dont il est question.

Le mandat de gestion locative se présente sous la forme d’un contrat écrit, qui lie l’investisseur ou le propriétaire, à l’entreprise chargée de la gestion du bien. Ce contrat prend en compte deux parties que sont :

  • Le mandant, qui se trouve être ici le propriétaire du bien
  • Le mandataire, qui n’est rien d’autre que l’entreprise ou le professionnel chargé de la gestion du bien.

Lorsque vous optez pour un contrat qui donne tout pouvoir au mandataire, celui-ci se chargera de tous les aspects liés à la gestion du bien. Cela inclus le côté administratif, le côté commercial, le côté juridique, etc.

Vous devez savoir qu’un mandat de gestion locative est une solution très efficace pour ne pas avoir à subir les contraintes d’un contrat de bail. Vous n’aurez pas à traiter avec les locataires, ni à gérer les questions concernant le règlement des loyers, les réparations à faire dans le logement, etc. Le mandataire ou administrateur de biens se charge de tout, et vous reverse simplement les loyers sur un compte dédié.

En tant que propriétaire, vous êtes le seul à pouvoir décider de la durée de votre mandat de gestion locative. Toutefois, vous avez quand même l’obligation d’informer le gestionnaire locatif dans un délai de 3 mois au moins avant de mettre un terme au contrat.

Qu'est-ce qu'un mandat de gestion locative ?

De quoi se compose-t-il ?

Le mandat de gestion locative doit faire mention de plusieurs éléments indispensables pour être valide. On doit pouvoir y retrouver :

  • Le montant exact de la rémunération du mandataire
  • La raison sociales de deux parties intervenantes
  • Leur identité
  • Les engagements pris par le bailleur ou le mandant
  • La durée du mandat
  • La désignation du bien et sa situation géographique
  • La mention concernant l’existence ou non d’une clause de reconduction tacite
  • Les objectifs et missions qui incombent au mandataire, etc.

Il est aussi indispensable que ce contrat soit formulé de manière écrite. En plus, comme tous les mandats de gestion locative, il doit être inscrit au registre des mandats du professionnel que vous avez contacté.

Comment faire un mandat de gestion locative à Paris ?

Pour réaliser un mandat de gestion locative à Paris, la première chose à faire est de trouver le professionnel qui selon vous sera le mieux placé pour être votre mandataire. Ensuite, vous pourrez établir ensemble les termes du contrat de gestion, ainsi que le montant de la rémunération de ce mandataire.

Ce n’est qu’après tout cela que vous pourrez procéder à la signature du contrat, bien sûr à condition que les deux parties soient d’accord. N’hésitez pas à comparer plusieurs professionnels pour trouver le plus fiable et le plus efficace avant de lui confier la gestion de votre patrimoine.

Comment faire un mandat de gestion locative à Paris ?

Quels sont les frais liés à ce mandat ?

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un bien immobilier que vous souhaitez mettre en location ? Cette initiative vous permettra d’augmenter vos revenus de manière sûre et durable. Toutefois, si vous n’avez pas le temps de vous en occuper personnellement, il faudra confier la gestion à un professionnel à travers le mandat de gestion locative.

Pour ce faire, vous aurez plusieurs frais à payer au moment de l’établissement du contrat, et pendant toute sa durée. En effet, au moment de la signature, divers frais vous seront facturés par le professionnel pour que le document soit conforme aux dispositions de la loi. À ce moment, vous définirez également le montant de la rémunération de votre gestionnaire ou mandataire.

À ce propos, il est important de savoir que la plupart du temps, les frais de gestion locative tournent autour de 7% des loyers perçus. Ce taux peut bien sûr être négocié par les deux parties, et c’est pour cette raison qu’il varie entre 3 et 10% TTC. Cette rémunération dépend aussi des missions qui incombent au mandataire, car selon le contrat, il peut se charger de :

  • Encaisser les loyers
  • Relancer les locataires en cas d’impayé
  • Trouver de nouveaux locataires lorsque le bien est inoccupé (il faut noter qu’un mandataire sera très réticent à l’idée de louer un appartement sans garant, car le risque d’impayé serait trop élevé)
  • Réaliser les petits travaux de réparation dans le logement, etc.

Le mandat de gestion locative est un contrat qui lie un propriétaire et un prestataire chargé de gérer son bien immobilier. Il doit être réalisé dans certaines conditions pour être valable, et peut être rompu à tout moment par le propriétaire, pourvu qu’il respecte le délai de préavis de 3 mois. Ce sera donc une solution très intéressante et surtout pratique pour profiter des revenus de votre bien immobilier sans avoir à prendre en charge sa gestion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

nunc ut justo dictum id, venenatis, elementum amet, ante. elit. dapibus