Assurance Fournisseur : Comment cela fonctionne ?

Accueil Economies et Finances Banque Assurance Fournisseur : Comment cela fonctionne ?

Une facture impayée ou payée en retard peut bouleverser tout le fonctionnement d’une entreprise et en fausser les résultats financiers. Ce n’est, en réalité, ni plus ni moins qu’une perte financière. Plus les impayés sont élevés, plus les difficultés de l’entreprise seront perceptibles. Pour remédier aux désagréments que peuvent causer les factures payées hors délai ou faisant l’objet d’un refus de paiement, les entreprises recourent de plus en plus à l’assurance fournisseur.

En quoi consiste une assurance fournisseur ?

Il s’agit d’une assurance qui permet aux entreprises de sécuriser, dans leurs comptabilités, les comptes clients pour leur garantir une croissance rentable dans la durée. Il faut le rappeler, une entreprise qui ne recouvre pas à temps ses factures, connaît très rapidement un affaiblissement de sa capacité d’autofinancement et peut vite se trouver en cessation de paiements si le montant de la dette est élevé. Les impayés peuvent aussi affecter l’image de l’entreprise auprès des potentiels partenaires ou auprès des banques. Pour couvrir ces risques, une assurance fournisseur est utile. Une telle assurance apporte donc à l’entreprise une garantie financière pour couvrir les vides laissés par les impayés. Mais il ne s’agit pas de couvrir systématiquement les impayés. Certaines conditions doivent être réunies pour que l’assurance puisse jouer. En l’occurrence, il faut que le client soit en situation d’insolvabilité. Les prestataires d’assurance les plus compétents aident les entreprises à surveiller la santé financière de leurs clients et même de leurs prospects. Ils s’occupent également du recouvrement des factures à l’amiable ou par voie judiciaire. Lorsque la procédure de recouvrement n’aboutit pas, l’entreprise créancière est indemnisée selon les termes du contrat d’assurance fournisseur établi avec le prestataire.

Quels sont les avantages d’une assurance fournisseur ?

Il y a plusieurs intérêts pour une entreprise à souscrire à une garantie fournisseur (plus d’informations sur Magazine-assurance). Principalement, il s’agit de prévenir les impayés, et de garantir toute insolvabilité.

Prévenir les impayés

La garantie fournisseur permet de prévenir et d’analyser en continu chacun des clients de l’entreprise afin de connaître en temps réel leur état de santé ainsi que le contexte politique, économique et législatif dans lequel ils se retrouvent. Grâce à cette veille, l’entreprise sait désormais à qui accorder ou non des créances et comment les recouvrer. L’assurance fournisseur joue ainsi une véritable fonction commerciale pour l’entreprise.

Garantir les insolvabilités

L’insolvabilité, c’est la situation financière dans laquelle se trouve un client de l’entreprise assurée et qui fait qu’il est dans l’incapacité de rembourser sa dette-fournisseur. L’insolvabilité d’un client, notamment s’il s’agit d’une entreprise, peut précéder sa faillite et donc l’impossibilité pour le créancier de recouvrer sa créance. C’est là qu’intervient encore la garantie fournisseur pour protéger l’assuré des risques financiers que peut entraîner la faillite de son client.

Qui peut souscrire à une assurance fournisseur ?

Il n’y a pas de type particulier d’entreprise à laquelle soit destinée une assurance fournisseur. Toute TPE ou PME peut y souscrire. Il est d’ailleurs recommandé à tout entrepreneur de penser à souscrire à cette forme d’assurance en début d’activité. Cela permet à l’assureur de maîtriser la situation financière des futurs clients et de mieux conseiller l’entreprise. D’autre part, souscrire à une garantie fournisseur en début d’activité, permet à l’entreprise d’avoir la garantie que son portefeuille client pourra rassurer les banques et ne comportera pas des risques pour les investisseurs. Un contrat d’assurance organise le partage des risques entre l’assureur et l’entreprise souscriptrice. Les frais d’assurance applicables aux termes du contrat d’assurance fournisseur n’étant pas fixes et étant calculés en fonction du chiffre d’affaires, toute entreprise peut valablement s’y retrouver.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici