Théoriquement, il n’y a pas particulièrement d’âge pour acheter un bien immobilier. L’essentiel est d’avoir l’apport nécessaire pour effectuer l’achat. De préférence, il est mieux de le faire une fois majeur. Autrement, en fonction de la situation financière de la personne, il est préférable de sauter le pas avant un certain âge.

Investir avant ses 25 ans

Prendre la décision d’acheter un bien immobilier avant ses 25 ans est tout à fait faisable. Surtout si pour y parvenir, vous passez par une demande de crédit. Contracter un prêt assez jeune permet de le rembourser durant sa jeunesse. Il y a différents moyens qui permettent de réunir le frais d’achat d’un bien. Mais le plus important, c’est qu’il y a plusieurs critères à respecter pour en être bénéficiaire.

Les aides au crédit pour les personnes de moins de 25 ans

Il y a différentes façons de se constituer un capital afin d’acheter un bien immobilier. Certains établissements bancaires proposent des offres spécialement conçues en fonction de l’âge pour l’achat d’un bien immobilier, notamment pour les jeunes de moins de 25 ans.

Le prêt à taux zéro

Seule la banque ayant passé un accord avec l’État propose ce type de crédit. C’est un prêt qui est destiné à venir en aide aux jeunes désireux de se créer un patrimoine. Il a la particularité de ne présenter aucun intérêt.

Pour bénéficier de cette aide, il y a certains critères à prendre en compte. Notamment en ce qui concerne la situation financière de l’emprunteur. Puis, il y a aussi la zone géographique dans laquelle il souhaite investir qui est prise en compte par l’institution bancaire.

Le crédit «action logement» 

C’est un prêt qui présente un taux de crédit très intéressant pour les jeunes. À travers cet emprunt la banque attribue 30 % du prix d’achat du bien immobilier au client. Pour bénéficier de prêt, il faut faire la demande auprès de son employeur. C’est aussi la preuve pour la banque que la personne dispose d’un emploi stable et bien rémunéré.

Comment bénéficier d’un crédit bancaire avant ses 25 ans ?

La banque ne prend pas en compte l’âge lors de l’achat d’un bien immobilier, mais regarde lorsqu’un jeune effectue une demande de prêt est sa situation financière. Il faut donc faire attention à ce niveau.

Présenter une situation financière stable

En effet, un travail fixe est le symbole d’une situation financière stable. Les jeunes ayant un contrat en CDI sont donc priorisés dans une demande de crédit.

Gérer efficacement son portefeuille

Le premier geste que fait une banque avant d’accorder un crédit, c’est de vérifier la gestion financière d’une personne. C’est une bonne manière pour eux, de voir si la personne est fiable. Le fait que l’emprunteur dispose déjà d’un autre crédit en cours n’est pas une source de refus pour elle.

Les établissements de crédit n’aiment pas les découverts bancaires à répétition. Ce sont les signes que la personne a du mal à gérer sa trésorerie. Il y a donc de fortes possibilités qu’elle n’arrive pas à honorer les dates d’échéances pour payer un crédit. Que ce soit sur le long ou le court terme.

Investir après ses 25 ans

Au niveau de l’âge pour acheter un bien immobilier, faire un prêt après ses 25 ans est légèrement différent que de le faire avant cet âge-là. En général, les gens sont déjà à un certain niveau de maturité à partir au-delà de 25 ans. Le plan financier est déjà stable, normalement. Les institutions bancaires ont donc plus d’aisance à accorder un prêt conséquent et sur du long terme.

Les avantages bancaires pour un crédit après ses 25 ans

Entamer une demande de crédit après un certain âge offre de multiples avantages. Le premier étant le faible taux d’intérêt que présente le crédit.

Autrement, la banque propose un crédit avec une durée de remboursement plus longue. Cela permet d’avoir une mensualité beaucoup plus petite. Ce qui est plus pratique pour boucler les fins de mois. La gestion du budget est plus souple avec de faibles mensualités à payer.

Les autres prêts possibles au-delà de 25 ans

En plus du prêt à taux zéro, il y a d’autres perspectives à exploiter pour les jeunes. Surtout ceux qui font un emprunt après leurs 25 ans.

Le crédit «collectivité locale»

Nous pouvons déjà deviner à travers son nom que c’est un crédit qui est accordé par la collectivité territoriale. C’est un emprunt qui est donné dans le cadre de l’achat d’une résidence principale. Pour en bénéficier, il est important d’avoir une source de revenu stable. C’est un emprunt qui sert à compléter le capital nécessaire pour acheter le bien immobilier.

Le prêt conventionné

C’est un crédit qui ne demande pas de justificatif de revenu. Il est l’allié idéal pour tous ceux qui ont un revenu modeste. C’est le seul crédit qui permet d’avoir une aide personnalisée au logement ou APL. Seule l’institution ayant conclu une convention avec l’État a le droit de proposer ce type de crédit.

Plus de news business :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici