La cybercriminalité est un problème auquel les entreprises font de plus en plus face. Vol de données, escroqueries financières, déni de service, destruction de données, espionnage, etc. représentent autant d’attaques dont les conséquences peuvent être colossales au niveau professionnel. Il est donc crucial pour la cyber-sécurité d’une entreprise de mettre une politique de sécurité informatique en place. Voici justement quelques conseils pour ce faire :

Former le personnel de l’entreprise à la sécurité informatique

Pour un système de sécurité informatique renforcé, il faut en premier lieu sensibiliser et former les ressources humaines de l’entreprise. La plupart des cyber-attaques se font par ingénierie sociale, car l’élément humain représente un véritable maillon faible. Les entreprises ont tendance à négliger ce paramètre alors qu’une protection optimale du système d’information doit d’abord considérer cela. Cowigo est une ESN de conseil informatique experte en bases de données qui propose des formations en sécurité informatique prodiguées par des experts certifiés. Ce type de formations permet d’éviter les erreurs qui semblent anodines, mais dont les conséquences peuvent être dévastatrices.

À titre d’exemple, on recense l’usage de mots de passe simplistes, l’usage d’un seul mot de passe pour avoir accès à tous les comptes et adresses de courriels, l’ouverture de pièces jointes en provenance d’expéditeurs douteux ou méconnus, la diffusion par inadvertance d’informations confidentielles sur les réseaux sociaux, etc. Le but est de sensibiliser le personnel de l’entreprise à adopter les bons comportements à adopter pour éviter les risques d’attaques ou de piratages. Ces règles de comportement à adopter ne sont pas difficiles à mettre en pratique ; le tout est d’en tenir tout le monde informé. La principale cause des mauvaises pratiques entraînant les intrusions de virus ou les malveillances informatiques en tous genres est l’ignorance. En bref, la sécurité informatique d’une entreprise dépend d’abord de tous les collaborateurs.

Rédiger une charte informatique et une politique de sécurité informatique

Il convient de définir le périmètre du système d’information qui nécessite une protection contre les cyber-attaques. Pour ce faire, il faut lister les applications les plus vulnérables et les plus importantes pour le secteur d’activité de l’entreprise. La charte informatique permet de rédiger les mécanismes de surveillance de tous les accès, mais elle permet aussi de sensibiliser tous les utilisateurs du réseau pour adopter les bonnes pratiques de l’informatique en entreprise.

Contrôler les accès internet de l’entreprise

Les points d’accès à internet sont à surveiller de près dans la mesure où ils représentent de potentielles entrées qu’un pirate peut utiliser pour parvenir au système informatique d’une entreprise. Ainsi, pour un réseau multisites, il est essentiel d’utiliser un réseau sécurisé privé virtuel ou VPN dont la sortie internet est unique et sûre. Il convient également d’adopter des solutions de pare-feu pour la sécurité des données, d’autant plus que la navigation sur le web est de nos jours inévitable pour le bon fonctionnement d’une entreprise. Cela évite l’entrée de virus en tous genres lors d’échanges de contenus sur internet en bloquant les contenus ou les serveurs peu fiables. D’un point de vue juridique, l’employeur doit se charger de la filtration des sites web potentiellement dangereux. Il s’agit de ceux ayant un lien avec le piratage d’application, les téléchargements illicites, ou encore les sites pornographiques.

Contrôler les accès Wi-Fi de l’entreprise

Les entreprises ne sécurisent souvent pas les bornes Wi-Fi déployées à travers leurs locaux. Ces bornes peuvent pourtant donner l’accès au réseau informatique à des personnes ou entités malveillantes. De plus, certains modèles peuvent avoir une très large portée, ce qui inclut un accès facile depuis l’extérieur des bureaux de l’entreprise. Leur sécurisation est ainsi primordiale et doit faire partie de la politique de sécurité informatique.

Effectuer des sauvegardes régulières et sécurisées

Lorsqu’une défaillance arrive au sein du système informatique, il est important pour une entreprise de pouvoir tout de même continuer ses activités. Il faut donc faire en sorte que les données soient sauvegardées de manière régulière. La restauration de celles-ci sur les serveurs et sur les postes de travail de chaque collaborateur pourra ainsi se faire en cas de souci. Il s’agit en plus d’une forme de protection très efficace contre les logiciels malveillants. Les sauvegardes, pour être sécurisées, doivent se faire au sein de l’entreprise.

Faire attention aux applications cloud personnelles

Les salariés au sein d’une entreprise ont parfois recours aux solutions de stockage sur internet pour leurs données personnelles. Cette habitude semble anodine, mais en vérité, les entreprises devraient y faire plus attention. Il n’y a en effet aucun moyen de contrôler ce que chacun y dépose. Certains, par ignorance, peuvent y placer des informations confidentielles en accès public. Ces plateformes sont pour la plupart hébergées aux États-Unis, ce qui peut représenter un risque d’ordre juridique si les données stockées sont nominatives. La sécurité des applications est donc une priorité. Une sensibilisation quant aux risques sur l’usage de ce type de Cloud public est également préconisée.

Anticiper les attaques informatiques

La cybercriminalité est loin d’être un fléau récent. Les entreprises doivent donc se préparer à l’éventualité d’une attaque pour pouvoir la déjouer. Certes, les techniques d’attaque utilisées par les malintentionnés évoluent chaque jour, mais il existe des moyens minimums requis pour les anticiper. Il est important pour une entreprise d’avoir des dispositifs anti-intrusion pour sécuriser les accès internet, pour filtrer les malwares et pour contrecarrer les attaques informatiques les plus complexes. Il est aussi important d’avoir des installations et des applications toujours tenues à jour. Pour ce faire, faire appel aux services d’un professionnel en sécurité informatique est conseillé.

Homogénéiser et maintenir le parc informatique à jour

Tout ce que le parc informatique d’une entreprise contient doit être régulièrement tenu à jour pour éviter les défaillances et la vulnérabilité. Cela concerne de nombreuses compétences. Il est donc crucial de pouvoir uniformiser les OS, les logiciels de protection et les paramètres de sécurité. La sécurisation et la mise à jour peuvent ainsi être réalisées facilement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici