La garantie prêt immobilier : que devez-vous savoir ?

Accueil Immobilier La garantie prêt immobilier : que devez-vous savoir ?

Les banques sont des entreprises qui comme toutes les autres font un commerce, celui de l’argent. Elles doivent par conséquent faire preuve de vigilance pour éviter de perdre leur matière première avec des transactions effectuées sans aucune garantie. Alors pour les différents prêts qu’elles vous accordent, notamment pour le prêt immobilier, elles réclament une garantie spéciale : la garantie prêt immobilier. Elle protège la banque en cas d’insolvabilité de l’emprunteur et oblige ce dernier à s’acquitter de sa dette pour récupérer le bien mis en gage.

Qu’est-ce que la garantie prêt immobilier ?

Vous avez en projet d’accéder à la propriété d’un logement ? Que ce soit dans le neuf ou dans l’immobilier ancien, vous aurez besoin d’aide financière pour réaliser ce rêve. Pour cela, le premier recours dont vous disposez, c’est le prêt immobilier. La banque étudie votre profil, et en fonction de ce qui en ressort, elle peut vous réclamer une garantie.

C’est cette garantie qu’on appelle la garantie prêt immobilier. Contrairement à l’assurance de prêt, cette garantie ne vous protège pas, mais protège plutôt la banque en cas d’impayés de votre part. De cette manière, peu importe la situation, la banque aura la garantie de récupérer l’intégralité du montant prêté et n’aura pas à supporter des pertes.

Il faut savoir que cette garantie engendre des frais plus ou moins élevés. A noter que les Frais de garantie sont tous à la charge de l’emprunteur. C’est un poste de dépense non négligeable, qui entre en ligne de compte au moment d’établir le budget pour votre demande de prêt.

Malheureusement, il est pratiquement impossible de s’y soustraire, car sans cette garantie, aucune banque ne pourra vous octroyer un prêt immobilier. Alors pensez à inclure les frais de la garantie de prêt immobilier dans le coût de crédit immobilier au moment de réaliser votre simulation de prêt.

Quelles sont ses différentes formes ?

La garantie prêt immobilier peut prendre différentes formes en fonction de l’établissement financier que vous choisissez pour votre demande de crédit. En effet, selon qu’il s’agit d’une banque ou d’un autre organisme financier, vous aurez droit à :

L’hypothèque

L’hypothèque est une garantie très utilisée. Elle consiste à mettre un bien immobilier en gage pour obtenir un prêt. Selon son principe, la banque a le droit de procéder à la saisie du bien en cas de non-paiement des mensualités de remboursement. Elle peut revendre le bien afin de récupérer le montant dû, et c’est une opération qui se déroule sous la supervision d’un notaire.

L’hypothèque

L’inscription au privilège de prêteur de deniers

Cette garantie est quasiment identique à l’hypothèque. La différence ici, c’est qu’il s’agit d’une solution qui s’applique uniquement à un bien ancien ou neuf entièrement terminé. En plus, les coûts engendrés par cette procédure sont moindres par rapport à l’hypothèque.

La caution bancaire

Le cautionnement représente aussi une garantie prêt immobilier très utilisée par les particuliers. C’est une solution offerte par les sociétés de cautionnement, des sociétés créées la plupart du temps par les banques elles-mêmes. Le but est de réduire les frais des garanties d’État que les particuliers doivent payer habituellement.

La caution mutuelle du fonctionnaire

Il s’agit d’une garantie offerte par les sociétés de caution mutuelle. Elle est accessible à certains professionnels fonctionnaires dans certaines catégories comme : la SNCF, la RATP, la Mutualité de la Fonction Publique, le Commissariat à l’Énergie Atomique, etc.

Le nantissement

Le nantissement consiste à mettre en garantie, un placement sûr ou un contrat d’assurance-vie pour obtenir un prêt immobilier. Ainsi, en cas de non remboursement, ces biens immatériels peuvent être mis en vente pour que la banque puisse récupérer ses fonds.

Quel est son coût ?

Le coût de la garantie prêt immobilier peut énormément varier d’un demandeur de crédit à un autre. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

  • Le montant du prêt demandé
  • La banque
  • Le type de garantie choisi, etc.

Ce qu’il faut savoir néanmoins, c’est qu’il s’agit d’une dépense non négligeable que vous devez prendre en compte dans les frais liés à l’achat d’un bien immobilier. Voilà pourquoi il faut toujours faire une simulation de prêt pour savoir à quoi s’attendre avant de se lancer dans une telle procédure.

Quel est son coût ?

Comment bien la choisir ?

Parmi les différents types de garantie prêt immobilier qui existent, une seule saura parfaitement convenir à votre profil d’emprunteur. Comment la déterminer ? Eh bien vous devez avant tout faire une étude complète de votre dossier. Vous devez analyser votre profil, vos avoirs, afin de savoir quelle solution s’offre à vous.

Par exemple, si vous n’avez aucun bien immobilier à mettre en garantie, vous ne pourrez pas avoir recours à l’hypothèque. Si vous n’avez non plus aucun bien immatériel à votre nom pour garantir cette transaction, alors il ne vous restera que le recours au cautionnement de la banque. Quoi qu’il en soit, c’est une décision que vous ne pourrez prendre qu’avec l’aide d’un professionnel.

La garantie prêt immobilier est un indispensable pour n’importe quelle procédure de demande de prêt en vue de l’achat d’un bien immobilier. C’est elle qui rassure la banque quant à votre capacité à rembourser votre emprunt, même en cas d’incident malheureux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

eget consequat. justo massa odio dolor. ut amet, facilisis sed non