Crédit immobilier : est-ce le moment pour demander un crédit ?

Accueil Immobilier Crédit immobilier : est-ce le moment pour demander un crédit ?

Le crédit immobilier est un crédit d’un montant très élevé, car il faut un budget important pour réaliser un projet immobilier. Il est assez facile à obtenir, à condition bien sûr de remplir les conditions imposées par la banque que vous choisissez pour cette opération. En plus, avec les taux qui sont en baisse actuellement, on pourrait dire que c’est le moment idéal pour faire une demande de crédit afin de réaliser votre projet.

Est-ce le moment pour investir ?

Réaliser un projet immobilier n’est pas vraiment à la portée de toutes les bourses. C’est un projet qui demande un gros budget, et pour lequel il faut généralement avoir recours à un prêt bancaire. Cependant, étant donné qu’il s’agit d’un investissement rentable à tous les coups, de nombreux particuliers et professionnels décident de se lancer dans ce projet.

Actuellement, il y a des doutes concernant les réels bénéfices que peut apporter un tel investissement, car les conditions de crédit semblent avoir été durcies. Pourtant un projet immobilier, lorsqu’il est mené dans les meilleures conditions s’avère toujours être un investissement rentable.

En plus, il faut dire que depuis quelques mois, les taux des crédits immobiliers connaissent une baisse significative en France. Alors que vous ayez envie d’investir à Lyon ou dans une autre ville du pays, sachez qu’en ce moment, vous pourrez faire une bonne affaire et économiser sur le coût total du crédit.

Est-ce le moment pour investir ?

L’histoire des taux de crédit en France

S’il est vrai qu’actuellement les taux de crédit immobilier sont assez bas en France, les investisseurs et demandeurs de crédit doivent tout de même prendre le temps de faire quelques analyses avant de sauter le pas. En effet, il serait imprudent de demander un crédit d’une valeur importante sans comprendre exactement comment évoluent les taux sur ce marché.

Pour en revenir aux taux de crédit dans le secteur de l’immobilier en France, il faut savoir qu’ils ont beaucoup baissé ces dernières années. Entre la fin des années 1980 et le début des années 1990, ils étaient à plus de 9%, sans les frais liés à l’assurance. Les taux de crédit depuis 1990 étaient forts élevés et cela était tout simplement impossible pour certains ménages d’y accéder.

Heureusement, vers 1998, le taux est passé à 5%, soit une baisse de 4 points en seulement quelques années. En 2006, ce taux a connu une nouvelle baisse et passe alors à 3,5%, sans doute le taux de crédit immobilier le plus bas de l’histoire, du moins jusque-là. Très vite, en 2007, le taux de crédit immobilier connait une nouvelle hausse et passe à 5%.

Ensuite, en 2009, peu de temps après le début de la crise en France, le taux baisse à nouveau, mais de façon progressive. Il atteint 3,5% en 2011. En 2015 passe à 2% et en 2017 il est de 1,5% seulement. À ce moment, les investisseurs pensaient qu’il était impossible d’assister à une nouvelle baisse, pourtant c’est bien ce qu’on a pu voir depuis 2018.

En effet, à partir de 2018 jusqu’à ce jour, le taux de crédit immobilier est au plus bas. Il est actuellement de 1,28%, ce qui signifie qu’il n’y a pas de meilleur moment pour demander un crédit. Vous pourrez profiter des tarifs les plus bas, et réaliser votre projet immobilier sans avoir à vous ruiner.

Lorsqu’on fait une comparaison de cette évolution des taux de crédit immobiliers en France, on se rend compte que les conditions sont actuellement plus favorables pour les investisseurs. En effet, par rapport à un emprunteur qui aurait demandé un crédit en l’an 2000, vous pourrez réaliser une économie de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

L'histoire des taux de crédit en France

Les banques ont allégé les conditions d’obtention

Le taux de crédit immobilier est au plus bas actuellement, pourtant certains ménages ont du mal à bénéficier d’un prêt. Cela s’explique par le durcissement de quelques conditions d’obtention du crédit dans certaines banques. Par exemple, la durée du crédit est passée à 19 ans en moyenne, et le montant de la mensualité est limité à un tiers des revenus.

Heureusement, ces mesures n’ont pas cours dans tous les établissements de crédit. Au contraire, certains établissements ont choisi d’alléger leurs conditions, du moins pour certaines catégories d’emprunteur. La preuve en est que les conditions d’obtention d’un crédit immobilier pour les jeunes sont moins strictes que par le passé, le but étant de les encourager.

En plus, il est possible de trouver des banques qui acceptent de dépasser la limite du taux d’endettement qui est normalement fixé à 33%. On peut donc dire qu’en réalité, le tout est de trouver la banque qui propose des offres adaptées à vos besoins.

Face à un taux de crédit aussi bas, il serait très intéressant pour tout investisseur de demander un prêt en ce moment. Il pourra ainsi faire des économies considérables, et plus encore s’il dispose d’un apport personnel d’un montant élevé.

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez les dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici