Comment les entreprises s’apprêtent-elles à négocier le tournant économique de 2020 ?

Accueil Entreprise et Business Comment les entreprises s’apprêtent-elles à négocier le tournant économique de 2020 ?

À l’heure actuelle, nous n’avons pour la plupart aucune visibilité sur l’état de l’économie mondiale à la sortie de la crise liée à l’épidémie de COVID-19. Les institutions internationales comme la banque mondiale, et les organisations régionales comme l’Union européenne prennent des mesures qui laissent présager l’ampleur de l’impact de la situation sur l’économie. D’ores et déjà, il est possible de faire un premier état des lieux des défis que vont devoir relever les entreprises. 

Relancer l’activité économique

Certaines entreprises malheureusement ne se relèveront pas de la situation économique qui s’installe progressivement. Beaucoup sont très impactées et n’arriveront pas à relancer leur activité à moins d’adopter la bonne stratégie. Pour cela, des professionnels du développement durable et de la transition des entreprises seront beaucoup sollicités dans le cadre de la reprise d’activité pour faire le point sur la situation et éventuellement mettre en place des solutions pour rattraper le chiffre d’affaires perdu. Cela peut prendre la forme d’un accompagnement à la gestion de la reprise et de la poursuite de l’activité ou encore d’un audit en vue de saisir de nouvelles opportunités sur le marché. À l’origine, ces professionnels sont sollicités par les très grandes entreprises, mais ils adaptent de plus en plus leur offre pour s’adapter au budget des PME.

Accélérer la transition énergétique

Depuis le début de la crise sanitaire, les scientifiques constatent que la pollution est en baisse. C’est en Chine que le phénomène est le plus marqué puisqu’il est possible d’observer ces changements à l’œil nu depuis l’espace. Jusqu’à présent, la plupart des entreprises peinaient à mettre en place des mesures allant vers la transition énergétique. Cela commence par la réduction de consommation de papier en effectuant un virage numérique aussi bien au niveau des moyens de communication, de numérisation et de stockage des données, mais aussi par la mise en place la dématérialisation de nombreux processus. Ensuite, l’autre manière de réduire son impact écologique est de favoriser le télétravail. Il est nécessaire de mettre en place d’autres mesures concernant la gestion des déchets, des matières premières utilisées ou encore de la mise en place des process visant à diminuer sa consommation en énergie. 

Adopter le télétravail

Pour faire face à la situation, de nombreuses entreprises ont décidé de développer en urgence des outils permettant de travailler à distance. Avec le confinement, on s’aperçoit que le télétravail est une excellente alternative qu’il serait bon de mettre en place à plus long terme. D’abord, cela permet d’apporter un peu plus de confort et de souplesse dans la relation de travail avec les salariés. Ensuite, les entreprises se sont rendu compte qu’il y avait de nombreux avantages à développer le télétravail. Elles se sont aperçues que beaucoup d’employés étaient aussi productifs voire plus lorsqu’ils travaillent en dehors du cadre de l’entreprise. C’est une manière pour elles de faire des économies d’énergie et de loyer.

L’année 2020 s’annonce comme une période qui entrera dans les livres d’histoires et les manuels d’économie. Les entreprises vont entamer une transition importante et devront être accompagnées par des experts pour prendre les bonnes décisions stratégiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

sem, libero Aliquam felis Praesent id ut id, lectus