Comment faire pour changer de métier ?

- Advertisement -

Vous pensez être un cas isolé en voulant changer de métier ? Détrompez-vous, 64 % des Français souhaitent faire de même d’après une étude. Une telle décision peut être motivée par diverses raisons. Quelle qu’en soit la cause, une reconversion professionnelle doit être bien réfléchie et organisée. Apprenez-en plus sur ce sujet ci-après.

Changer de métier : pourquoi passer le cap ?

L’une des principales raisons qui poussent à changer de métier est l’absence de perspectives d’évolution. Vous occupez depuis des années le même poste et vous êtes lassé d’effectuer chaque jour les mêmes tâches ? Vous estimez que vous n’avez plus rien à apprendre de votre emploi actuel ou que celui-ci ne vous permet pas d’exploiter pleinement votre potentiel ? Il est sûrement temps de vous reconvertir.

La reconversion professionnelle s’impose également en cas de mauvais choix de carrière. Il est possible que vous ayez choisi un métier qui ne vous passionne pas ou pour lequel vous n’avez aucune conviction juste pour faire plaisir à un proche. Ce type de décision entraîne le plus souvent un mal-être au travail. En changeant de métier, vous pourrez occuper un poste qui vous passionne vraiment. Vous serez ainsi motivé à travailler en vous levant chaque matin.

Le changement de carrière peut en outre être justifié par le désir de percevoir davantage de revenus. Nombre de salariés quittent d’ailleurs leur entreprise en raison d’une rémunération insuffisante. Si malgré tous les efforts que vous fournissez, vous ne bénéficiez presque jamais d’une augmentation, la reconversion professionnelle peut être envisagée pour espérer toucher un meilleur salaire.

Changer de métier : pourquoi passer le cap ?
Source : Ollyy/ SHutterstock

Comment se reconvertir dans un autre métier ?

Pour changer de métier, vous pouvez commencer par vous rendre sur ce site. Vous y découvrirez notamment des idées de reconversion professionnelle. Le bien-être, la fonction publique, l’artisanat et l’informatique figurent parmi les secteurs les plus plébiscités. Travailler dans l’un de ces domaines vous intéressera peut-être.

Vous devez par la suite effectuer un bilan de compétences. Il s’agit d’une analyse de vos compétences professionnelles et personnelles. Le bilan de compétences se déroule dans un organisme agréé que vous pouvez librement choisir. Vous pouvez en effectuer un alors que vous êtes encore salarié au sein d’une entreprise. Comme cette démarche est strictement confidentielle, votre employeur n’en sera pas informé. Il faut noter que le bilan de compétences est payant. Son coût oscille entre 1 500 et 3 000 euros. Il existe néanmoins toutes sortes d’aides pour le financer.

Une fois le bilan de compétences réalisé, vous devrez songer à un parcours de formation. N’hésitez pas à recourir à une prestation d’orientation professionnelle. Un conseiller vous aidera à déterminer vos besoins en matière de formation. En guise d’illustration, si vous voulez entreprendre une reconversion dans l’informatique, il vous aiguillera vers une formation portant sur ce secteur. Le conseiller vous assistera également dans la mise en place de votre projet de formation.

L’étape suivante consiste à étudier le marché de l’emploi. Assurez-vous d’opter pour un secteur d’activité dynamique et pour un métier qui n’est pas menacé de disparition. Ce n’est qu’alors que vous pourrez vous mettre à la recherche d’une formation professionnelle adéquate. Vous pouvez avoir du mal à faire un choix parmi les nombreuses formations disponibles : par exemple, pourquoi ne pas tenter de devenir agent immobilier ? En tout cas, privilégiez les formations proposées dans la ville ou la région dans laquelle vous vivez. Vérifiez toutefois qu’il s’agit de formations de qualité. Pour ce faire, vous pouvez consulter les sites spécialisés sur lesquels les internautes attribuent des notes aux formations qu’ils ont suivies. Pensez également à lire les avis sur les réseaux sociaux pour vous faire une idée sur la qualité d’une formation. Vous pouvez même envisager de contacter les personnes qui en ont déjà bénéficié pour obtenir plus d’informations.

Comment se reconvertir dans un autre métier ?
Source : TierneyMJ / Shutterstock

Y a-t-il un âge limite pour changer de métier ?

Il n’y a pas d’âge limite pour changer de métier. Vous pouvez entamer une reconversion professionnelle à 40, à 45, voire à 50 ans. L’essentiel est que vous soyez convaincu par votre démarche et en ayez cerné les enjeux. Concrètement, vous devez être sûr que changer d’orientation professionnelle vous permettra de vous épanouir aussi bien sur le plan personnel que professionnel.

Seules les contraintes liées à l’âge peuvent vous dissuader de ne pas vous reconvertir. Sachez toutefois que changer de métier à 50 ans présente plusieurs avantages favorisant la réussite d’un tel projet. À cet âge, vous disposez sûrement d’une grande maturité, ce qui fait que vous êtes en mesure de prendre des décisions réfléchies. D’autre part, vous pouvez mettre à profit l’expérience acquise au cours de votre longue carrière dans votre nouveau travail.

Image de couverture Lee Charlie / Shutterstock

Html code here! Even shortcodes! Replace this with your code and that's it.