Comment choisir son assurance-vie ?

AccueilEconomies et FinancesCrédits & assurancesComment choisir son assurance-vie ?

L’assurance-vie est un produit d’épargne plébiscité par les Français. Il s’agit d’un contrat qui engage un assureur à verser un capital ou une rente à un assuré ou à ses bénéficiaires en contrepartie du versement de primes. Les offres en matière d’assurance-vie sont actuellement légion. Comment choisir votre contrat ?

Qui propose des assurances-vie ?

Nombre d’établissements proposent aux épargnants de choisir une assurance-vie parmi les contrats qu’ils commercialisent. Pour en trouver un, vous pouvez vous rendre auprès des acteurs traditionnels de la bancassurance. Ceux-ci prélèvent toutefois des frais de gestion et d’arbitrage assez importants. Par ailleurs, le rendement de leurs assurances-vie en fonds en euros est plutôt moyen. Selon le contrat choisi cependant, il se peut que vous puissiez investir dans des unités de compte qui sont potentiellement plus rentables.

Il est aussi possible de souscrire à une assurance-vie auprès d’une banque en ligne. Ce type d’enseigne a l’avantage de pratiquer des frais de gestion et d’arbitrage moins élevés. De plus, le rendement servi par les assurances-vie des banques en ligne est souvent plus alléchant.

Certaines associations d’épargnants proposent également des contrats d’assurance-vie. Leurs fonds en euros sont d’ailleurs connus pour offrir un rendement intéressant. Il faut néanmoins savoir qu’un montant minimum de versement est généralement prévu à l’entrée de leur assurance-vie.

Comme de nombreux épargnants, vous pouvez aussi vous tourner vers un cabinet de conseil en gestion de patrimoine pour souscrire à une assurance-vie. Celui-ci vous aidera à choisir le contrat le plus adapté à vos objectifs.

Qui propose des assurances-vie ?
Source Africa Studio / Shutterstock

Pourquoi souscrire à une assurance-vie ?

Comme l’assurance-vie en Belgique, les contrats commercialisés en France bénéficient d’une fiscalité attrayante. Durant la vie du contrat, des prélèvements sociaux s’appliquent uniquement sur les gains générés par les fonds en euros à hauteur de 17,2 % chaque année. Pour leur part, les intérêts dégagés par les unités de compte ne sont soumis à aucune fiscalité tant que vous n’effectuez pas de retrait.

L’assurance-vie est par ailleurs liquide. En effet, vous pouvez faire un rachat (retrait partiel ou total) à tout moment. En cas de retrait, l’impôt sur le revenu ou le prélèvement libératoire forfaitaire, selon votre choix, s’appliquera uniquement sur la part d’intérêts produits par le capital versé. Lorsque le contrat d’assurance-vie atteint 8 ans, vous pouvez retirer une importante somme chaque année. Le rachat est ici totalement exonéré d’impôt.

En cas de décès de l’assuré, la transmission de son capital aux bénéficiaires de son choix s’effectue aussi dans des conditions fiscales avantageuses. En effet, la part de cotisations versées avant le 70ème anniversaire de l’assuré est exonérée de droits de succession. De plus, chaque bénéficiaire profitera d’un abattement fiscal individuel. Pour la part de primes versées après 70 ans, il est possible de bénéficier d’un nouvel abattement. En outre, les droits de succession ne s’appliquent pas sur les intérêts générés par les versements.

Sa grande souplesse est un autre avantage majeur de l’assurance-vie. Si vous décidez de choisir une assurance-vie, vous pourrez capitaliser selon votre rythme, votre situation personnelle, vos objectifs, etc. Ce placement convient d’ailleurs à tous les épargnants, quelle que soit leur appétence au risque.

Pourquoi souscrire à une assurance-vie ?
Source : Song_about_summer / Shutterstock

Comment bien choisir son assurance-vie ?

Il est nécessaire de se pencher sur plusieurs aspects pour bien choisir une assurance-vie. Sachez tout d’abord qu’il existe deux types de contrats, à savoir :

  • Les contrats monosupports avec lesquels l’intégralité du capital est investie dans des fonds en euros qui offrent une garantie en capital ;
  • Les contrats multisupports qui permettent d’investir dans des fonds en euros comme dans des unités de compte. Ils servent un meilleur rendement en contrepartie d’un risque plus élevé. La répartition entre les supports est déterminée par l’assuré.

Choisissez un type de contrat en fonction de votre profil de risque. Pensez également à consulter un classement assurance vie . De cette manière, vous pouvez être sûr de faire votre choix parmi les meilleurs contrats disponibles sur le marché. Il deviendra alors plus simple de sélectionner une offre. 

Commencez par identifier les assureurs qui ont fait leurs preuves. Pour ce faire, lisez les avis en ligne d’assurés. Privilégiez par la suite les assureurs qui facturent peu de frais, car ces derniers peuvent affecter la performance de votre placement sur le long terme. D’autre part, si vous envisagez de souscrire à une assurance-vie multisupport, optez pour un contrat qui donne accès à toutes sortes d’unités de compte. Il faut qu’il vous permette de diversifier vos placements en investissant par exemple dans des actions, des obligations ou l’immobilier. Enfin, privilégiez les contrats qui peuvent être gérés en ligne. Il faut aussi que les opérations comme les versements, les rachats, les arbitrages, etc. puissent s’effectuer sur Internet.

Image de couverture Chompoo Suriyo / Shutterstock

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez les dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici