Vous venez de recevoir votre permis mais il reste le plus important : une assurance auto jeune conducteur. Des assurances auto, il en existe une multitude, mais vous souhaitez souscrire à une qui saura répondre à vos besoins sans ruiner vos ressources financières. Découvrez nos 5 conseils pour payer une bonne assurance auto jeune conducteur à un prix très intéressant.

 Comment obtenir une assurance jeunes conducteurs moins chère

Dans un premier temps, il convient de lever le voile sur une petite confusion qui se fait parlant de jeune conducteur. Une personne n’est pas qualifiée de jeune conducteur en fonction de son âge mais selon la date à laquelle cette personne a obtenu son permis.

Ainsi, On ne devient jeune conducteur que trois ans après avoir obtenu son permis de conduire. Une personne peut également être appelé jeune conducteur si, elle n’a jamais conduit une voiture assurée à son nom par le passé ou si elle a été obligée de repasser un autre examen de conduite après que le précédent ait été annulé.

Voici à présent 5 conseils qui vous seront utiles pour l’obtention d’un contrat d’assurance auto jeune conducteur moins cher :

   Le choix de la voiture

Sachez que la prime d’assurance d’un jeune conducteur est souvent plus élevée. Pour l’assureur, vous êtes un novice dans la conduite donc vous représentez plus de risque compte tenu de votre manque d’expérience.

En effet selon le bilan annuel réalisé par l’ONISR, il s’avère malheureusement que dans 20,6% des accidents mortels de 2016 ont été causé par des jeunes conducteurs. Il affirme également que les jeunes conducteurs sont quatre fois plus exposés à des accidents graves pouvant conduire à leur décès que les conducteurs déjà expérimentés.  Et ceci, à cause de leur manque d’expérience.  Aussi, les jeunes de la tranche d’âge de 18 à 24 ans qui en majorité constituent des jeunes conducteurs, sont ceux qui s’exposent souvent à des risques pendant qu’ils sont au volant ou qui conduisent en état d’ivresse. Ce sont ces situations qui justifient le fait que la prime soit un peu plus élevée pour les jeunes conducteurs.

Pour ne pas avoir à payer un montant trop élevé, faites attention au véhicule que vous choisirez d’assurer. Car plus il aura de puissance, plus l’assureur vous demandera une prime élevée. En effet, assurer un véhicule de type ABS, ou qui possède des équipements de sécurité comme un airbag par exemple diminuera le montant de la prime. Voilà pourquoi, il est plus conseillé au jeune conducteur d’assurer un véhicule pas trop puissant et disposant d’assez de systèmes de sécurité.

Choisissez la conduite accompagnée

En effet, les jeunes conducteurs qui optent pour la conduite accompagnée durant leur apprentissage sont très peu exposés à des risques d’accidents comparativement aux jeunes conducteurs ordinaires. C’est pourquoi, les compagnies d’assurent privilégient ce type de conduite, en leur proposant des primes beaucoup moins élevés.

Mieux, certains assureurs en arrivent à proposer aux jeunes conducteurs qui ont effectués la conduite accompagnée, la même prime d’assurance qu’ils proposent aux conducteurs expérimentés. Si vous souhaitez bénéficier d’une assurance jeune conducteur moins élevée, optez donc pour la formation de la conduite accompagnée.

Vos primes d’assurances doivent être payées à temps

Ne pas payer ses primes à temps peut avoir des conséquences irréversibles sur le tarif de votre assurance. Car, une fois le délai de paiement dépassé, l’assurance vous fera parvenir une lettre d’avertissement dans laquelle, il vous sera notifié que vous devez payer la somme dans 30 jours au plus tard. Mais, dès que vous dépassez également ce délai, la suspension pure et simple de votre assurance s’en suivra et vous recevrez à nouveau un courrier dans lequel, il vous sera accordé un délai supplémentaire de 10 jours pour payer le montant du.

Alors tout comme les jeunes conducteurs, un conducteur dont le contrat d’assurance a été résilié à cause du non-paiement de leur prime représente un assuré à risque pour les assureurs. Ce qui pousse l’assureur à proposer des tarifs assez élevé pour les conducteurs ayant ce profil. En dehors du fait d’être déjà considéré comme jeune conducteur, veillez à respecter à la lettre vos délais de paiements de prime.

Demandez les services d’un courtier en assurance

Un courtier en assurance fera l’intermédiaire entre votre assureur et vous. Il saura vous aider à trouver un bon contrat d’assurance en vous proposant des formules qui conviendront à tous vos besoins et négocier un bon prix pour vous auprès des assureurs.

La prudence doit être de mise

Il arrive que certaines assurances rompent immédiatement votre contrat d’assurance dès le premier accident alors que si en plus d’être jeune conducteur, vous devenez un conducteur résilié à cause d’un sinistre, il vous sera quasiment impossible de trouver un autre contrat d’assurance à bas prix. Au contraire, cet aspect augmentera le montant de votre prime. N’oubliez pas de découvrir notre article sur les crédits auto.

Plus de news business :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici