Précurseur de l’univers des crypto-devises ou crypto-monnaies, le bitcoin enregistre, comme toute monnaie, des variations de son cours, que cela soit à la hausse ou à la baisse. Ainsi, lorsque vous achetez par exemple du bitcoin et que le cours monte quelque temps après, vous pourriez alors revendre et réaliser comme bénéfice la différence entre le prix auquel vous aviez acheté et le prix auquel vous vendez. Voilà pourquoi l’achat de bitcoin est généralement une très bonne opération. Pour procéder à une telle opération, vous avez la possibilité de prendre par des sites internet spécialisés dans la commerialisation de cryptomonnaies. Sur de telles plateformes, le principe consiste souvent à échanger des monnaies fiduciaires (dollars, yens, euros, etc.) contre des coins et des tokens (sous-unités ou unités de cryptomonnaies). Ces montants exprimés en cryptomonnaies sont reçus et stockés dans des portefeuilles virtuels cryptés. Toutefois, vous devez maîtriser certains paramètres avant de vous lancer.

Acheter des bitcoins : des frais de transaction à ne pas ignorer

L’achat de bitcoins, ou de toute autre cryptomonnaie d’ailleurs peut assurément vous garantir de faire du bénéfice, que cela soit dans l’immédiat ou à moyen terme, le tout dépendant du rythme auquel évolue le cours du bitcoin. Mais il n’en demeure pas moins que vous devez considérer certaines informations. En tête de liste, viennent les frais de transaction, dont vous entendrez toujours parler quel que soit le cryptocurrency vers laquelle vous vous tournez, même pour la très attendue Libra, cryptomonnaie de Facebook. Il faut savoir que l’émission des bitcoins se fait selon que les mineurs parviennent à découvrir de nouveaux blocs. Lorsqu’un bloc est découvert, le mineur ayant réussi cet exploit remporte 12,5 BTC (BTC : abréviation de bitcoin). Mais en plus de cette récompense, que le mineur ne doit qu’à ses efforts, les frais liés aux transactions effectuées au sein de ce bloc lui sont également destinés. En conséquence, pour tout transfert de bitcoin, ces frais sont nécessairement soustraits. Cela dit, faites attention au site sur lequel vous voulez acheter du bitcoin. De fait, puisqu’il est désormais possible d’acheter du bitcoin par Paypal, les arnaques se sont multipliées. Jetez donc un coup d’œil à la partie « Mentions légales » et assurez-vous que la plateforme est légale et certifiée par l’autorité de régulation des finances.

La volatilité du bitcoin

Au-delà des frais de transaction liés à tout achat de bitcoin, vous devez aussi garder à l’esprit qu’il s’agit d’une devise très volatile. De fait, la valeur du bitcoin varie considérablement dans le temps, en fonction de la tendance de spéculation des investisseurs à prédire une baisse ou une hausse, de l’actualité des cryptomonnaies et de l’évolution de l’univers des finances en général. Pour illustration, en décembre 2017, le bitcoin a connu un incroyable pic à 19 891 dollars ; mais le 30 avril 2018 déjà, un bitcoin ne valait « que » 9 563 dollars. Dans les 12 mois d’après, le cours du bitcoin a atteint son pic le plus bas le 10 décembre 2018 à 3 263 dollars, après avoir adopté de façon successive plusieurs courbes descendantes. Depuis, il remonte progressivement. A l’heure où cet article est écrit (15/11/2019), 1 bitcoin = 8 463 dollars US.

Tenez compte de ces éléments, soyez toujours prudent, et le bitcoin saura être un investissement rentable pour vous.

Plus de news business :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici