Avoir une voiture c’est le rêve et l’objectif de la plus part des foyers. Après l’acquisition d’une maison, l’achat d’une automobile peu importe son ancienneté représente la préoccupation la plus importante d’un foyer. Pour en disposer certains sont amenés à contracter des prêts. Le crédit auto peut être souscrit auprès de différents organismes (concessionnaire, banque,…).

Différents types de crédit auto

Après le choix de la voiture dont vous aurez besoin, l’étape suivante consiste à faire le point sur la capacité d’emprunt. Le choix est assez large :

  • Le prêt personnel : C’est un prêt de type crédit à la consommation. Il ne s’agit pas d’un prêt dédié ou consacré à l’acquisition d’une voiture. L’emprunteur est donc libre d’en faire l’usage qui lui convient. Ce prêt peut aller de 4000 à 75000 euros et peut donc couvrir l’achat d’une voiture et est solvable sur 5 ans.
  • Le crédit affecté : C’est le crédit le plus couramment contracté pour l’achat d’une voiture. L’emprunteur doit renseigner le prix du véhicule avant d’en bénéficier. La durée de remboursement diffère du fait que la voiture soit neuve ou d’occasion et est de 7 ans pour une voiture neuve et de 5 ans pour une voiture d’occasion.
  • Le pack auto : Ce pack avantage l’emprunteur car, il dispose de modalités lui permettant de regroupe plusieurs contrats d’assurance en un seul et ainsi de ne verser qu’une seule mensualité. Ces packs s’accompagnent généralement d’une baisse des taux d’intérêt ou d’une assurance moins coûteuse.
  • Le crédit-bail : Le crédit-bail ou LOA pour Location avec Option d’Achat est un prêt similaire au crédit affecté. La durée de location ici peut aller jusqu’à 6 ans. L’avantage ici est que le loueur peut devenir propriétaire du véhicule s’il en fait la demande. Il n’est cependant pas tenu d’attendre la fin de la période de la location avant d’acheter le véhicule s’il désire le faire.
  • La location Longue durée (LD) : Ce crédit ressemble en tout point au crédit-bail à l’exception du fait que le loueur n’a pas la possibilité d’acheter le véhicule à la fin de la durée de location. Il n’a donc pas la possibilité d’acquérir le véhicule à la fin du contrat de location.

Différents taux appliqués aux crédits auto

Ici, le critère primordial est l’ancienneté de la voiture. Le taux varie donc en fonction des organismes financiers. Deux situations principales sont néanmoins observées :

  • Voiture neuve : S’offrir une voiture est une idée alléchante car offre la possibilité à l’emprunteur de choisir le meilleur véhicule et d’avoir le choix au niveau des assurances. Le montant total est de ce fait bien plus élevé que dans le cas d’un véhicule d’occasion. Ce qui rend les mensualités plus élevées et plus longues dans le temps, le taux d’intérêt se voit de ce fait augmenté.
  • Voiture d’occasion : avec le prix assez bas des véhicules d’occasion, les taux d’intérêts devraient être également bas car la durée de remboursement devrait être en théorie moins longues dans le temps. C’est sans compter les organismes financiers qui établissent les taux suivant les risques encourus.

Réglementation du crédit auto

Le crédit auto est soumis à une réglementation particulière découlant de celle utilisée lors d’un crédit à la consommation.

  • La loi Scrivener : elle date de 1978 et concerne les crédits auto dont le montant ne dépasse pas 75000 euros et dont la durée de remboursement est supérieure à 3 mois
  • La loi Neiertz : Cette loi date de 1991 et complète la loi Scrivener en apportant des avantages aux emprunteurs.

En conclusion le choix des différentes solutions en matière  de crédit auto dépend de l’utilisation que l’emprunteur souhaite avoir de sa voiture ainsi que du montant dont il dispose. Peu importe la solution choisie, il est protégé par une réglementation lors de la contraction du crédit. Le crédit auto comme n’importe quel autre crédit engage l’emprunteur et ce dernier doit être sûr de sa solvabilité avant d’en contracter.

Noter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici