L’ouverture d’un compte bancaire est une procédure financière nécessaire pour de nombreuses personnes (travail, envoi de fonds, épargne…), cependant, selon la législation nationale, chaque banque exige certaines conditions pour ouvrir un compte bancaire qui peuvent parfois être considérées comme des obstacles pour satisfaire ce besoin financier.

D’autre part, la mondialisation des services financiers a eu un impact sur l’établissement d’exigences supplémentaires lorsqu’il s’agit d’opérations impliquant deux pays ou plus. Les conditions d’ouverture d’un compte bancaire dans un pays sont donc quelque peu différentes de celles que l’on recherche dans un autre pays. Ainsi, la quantité et la nature des documents demandés diffèrent d’une banque à l’autre.

Par exemple, pour ouvrir un compte bancaire aux États-Unis, vous aurez besoin de documents différents que si vous voulez ouvrir un compte bancaire au Mexique à partir des États-Unis. Il en va de même si vous faites des affaires dans un autre pays et que, pour exercer votre activité commerciale, vous devez ouvrir un compte dans une de leurs banques.

Afin de voir clairement ces différences, nous allons voir comment l’ouverture d’un compte provincial en Espagne en termes de documentation requise est moins rigoureuse que celle requise pour ouvrir un compte bancaire aux États-Unis ou celle requise pour ouvrir un compte bancaire au Mexique depuis les États-Unis.

Ouvrir un compte bancaire aux États-Unis

La plupart des grandes institutions financières américaines, comme Bank of America, Wells Fargo ou Chase Manhattan Bank, exigent que le demandeur présente une pièce d’identité avec sa photo. Il peut s’agir d’un ou deux documents, par exemple un passeport et un permis de conduire.

Il s’agit donc d’exigences de base qui sont faciles à respecter, seulement que ces documents ne peuvent pas être envoyés par courrier électronique ou postal, mais peuvent être présentés par le demandeur en personne dans les bureaux de la banque.

Seuls les résidents américains qui ont un numéro de sécurité sociale peuvent soumettre ces documents par Internet s’ils demandent à ouvrir un compte chez Wells Fargo.

Ouvrir un compte bancaire au Mexique

De même, la loi mexicaine exige que les institutions bancaires établies dans le pays exigent de ceux qui veulent ouvrir un compte bancaire qu’ils présentent des documents d’identité, tels qu’un passeport valide ou une pièce d’identité nationale montrant une photographie de la personne.

De même, la banque mexicaine exige du demandeur un document prouvant que la personne réside effectivement sur le territoire mexicain. Dans ce cas, il peut s’agir d’une facture de services publics (eau, électricité, téléphone…) au nom de la personne et avec l’adresse de résidence.

La documentation exigée par ces banques mexicaines ne semble pas très exigeante, cependant, la preuve de résidence doit être accompagnée du visa correspondant, qu’il s’agisse d’un visa de résident temporaire ou permanent (anciennement appelé FM2, FM3 ou FMM).

Dans le cas d’un visa de séjour temporaire, la banque demande généralement un justificatif du travail ou de l’activité lucrative du demandeur, qui doit être déposé auprès de l’Institut national des migrations.

Ouvrir un compte bancaire au Mexique depuis les Etats-Unis

Pour les Mexicains qui vivent actuellement aux États-Unis, les réformes législatives qui ont été menées au Mexique leur offrent de nombreuses facilités, car jusqu’à récemment, ils devaient détenir une carte d’électeur pour ouvrir un compte bancaire.

Aujourd’hui, les banques exigent que ces Mexicains qui vivent temporairement aux États-Unis envoient un certificat de naissance et une preuve de résidence sur le territoire mexicain par téléphone ou par Internet.

Le seul détail est que toutes les banques mexicaines ne peuvent pas ouvrir ce compte. Pour l’instant, certaines des banques où vous pouvez le faire sont Bankaool, BBVA Bancomer CitiBanamex, entre autres.

Ouverture d’un compte provincial en Espagne

De même, en Espagne, il y a eu des réformes bancaires intéressantes visant à améliorer le traitement des ouvertures de comptes bancaires, ce qui a abouti à un processus dans lequel le demandeur n’est pas tenu de présenter des documents difficiles à obtenir.

Par exemple, pour ouvrir un compte provincial à partir de la plateforme virtuelle de la banque, il suffit d’être âgé de 18 ans ou plus, d’avoir une carte TIE ou une carte d’identité d’étranger en Espagne et d’avoir son téléphone portable à portée de main car la banque envoie au demandeur un code de sécurité pour valider la procédure.

En résumé, certains facteurs empêchent une plus grande liberté dans les opérations bancaires, par exemple le blanchiment d’argent ou le trafic de stupéfiants, ce qui a poussé les autorités financières à exiger des conditions plus strictes pour ouvrir un compte bancaire.

Toutefois, il est à noter que dans certains pays, des efforts sont faits pour faciliter les procédures bancaires, en particulier celles relatives à l’ouverture de comptes bancaires, car cela signifie un plus grand élan pour le développement économique de ces pays.

Plus de news business :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici