Le paiement sans contact est un mode de paiement qui nécessite un dispositif à puce et un appareil muni d’une antenne. Le dispositif peut être une carte de crédit équipée, ou un smartphone. Quant à l’appareil, il pourrait être un lecteur de carte.

En effet, il s’agit d’une technique pour payer ses achats sans aucune signature, et sans qu’il n’y ait besoin de composer son code confidentiel. Cependant, le montant pour le paiement sans contact est limité actuellement en France à 30 euros.

Comment fonctionne le paiement sans contact ?

C’est sur les technologies NFC, traduit par « Near Field Communication », et RFID traduit par « Radio Frequency Identification », que repose le paiement sans contact. Grâce à ce système, des données sont échangées mais sans aucun contact entre le lecteur et le terminal mobile. La communication se fait via radio à courte distance, et cela est rendu possible grâce à l’antenne miniature qui est incorporée au lecteur. En ce qui concerne les cartes, elles sont dotées d’une puce et d’une antenne contenant les données dont le lecteur a besoin pour effectuer la transaction.

Le paiement sans contact vous offre la possibilité de régler vos achats courants du quotidien et qui font un petit montant, en vous servant d’une carte bancaire ou de votre téléphone mobile. Après un achat, pour régler votre facture, il vous faudra amener la carte plus près de l’écran du lecteur, à moins de 4 cm de distance et cela suffit. Vous n’avez pas besoin de saisir un code confidentiel pour que vos achats soient validés et payés.

Où utiliser le paiement sans contact ?

Tous les endroits où vous avez la possibilité d’utiliser votre carte “sans contact” en France, affichent le logo en générale sur leur vitrine, ou alors au niveau du point d’encaissement.

Toutefois si vous êtes à l’étranger, vous ne pourrez l’utiliser que si le commerçant chez qui vous faîtes vos achats l’accepte. Vous pourriez avoir plus d’informations sur le sujet sur des sites spécialisés à l’instar de www.afscm.org.

Le montant de paiement sans contact maximum

Le plafond fixé pour le paiement sans contact se chiffre à 30 euros. Notons toutefois que ce plafond ne concerne que les cartes émises à partir du 1er octobre 2017, date à laquelle une loi l’a autorisé. Pour toutes les cartes émises avant cette date, le plafond demeure à 20 euros, mais il y a toujours la possibilité pour les détenteurs des anciennes cartes, de faire relever le plafond.

Cela se fait tout simplement en prenant contact avec votre banque, qui peut vous proposer une nouvelle carte. Cette possibilité de relever le plafond de la carte a conduit de nombreux français à adopter ce mode de paiement. D’ailleurs, plus d’un milliard de transactions ont été réalisés en 2017, alors qu’en 2016, il n’y a eu que 604 millions de transactions.

Rappelons qu’en dehors du plafond imposé par la loi, la majeure partie des banques en France ont incorporé un autre plafond, pour des raisons de sécurité. Il faut savoir qu’en l’espace d’une journée, on ne peut dépasser le seuil de 50 ou 100 euros de paiement sans contact. Evidemment cela dépend de chaque banque. Dépassée cette limite, le détenteur de la carte doit effectuer un achat plus classique, ce qui veut dire qu’il sera dans l’obligation de taper son code confidentiel afin de relancer le plafond de paiement de la carte bancaire.

Le paiement sans contact est-il sans risque ?

L’on ne peut dire que le paiement sans contact est sans risque, car la carte bancaire étant munie d’une puce, il n’est pas exclu que des personnes malintentionnées arrivent à la pirater. Aussi, il peut arriver que des voleurs gardent avec eux un lecteur de carte bancaire et tentent de faire déclencher un achat, en s’approchant de trop près d’une personne, ayant une carte de paiement sans contact en sa possession dans une poche.

Malgré que ce système de paiement demeure très pratique, et que les cas de vol sont assez rares, la vigilance est quand même de mise. La plus part du temps, lorsqu’il y a le signalement d’une opération frauduleuse en rapport avec le paiement sans carte, il découle soit d’un vol, soit d’une perte de la carte.

Paiement sans contact : Que faire si on me vole ma carte bancaire ?

Il est à noter que même après avoir demandé à la banque de désactiver la carte après une perte ou un vol, par une opposition, cette dernière demeure active. Que cela ne vous empêche pas de signaler toute disparition de votre carte à votre banque. En effet, normalement après votre opposition, la banque devra rembourser tous nouveaux débits que vous constaterez.

Cependant, il y a des banques et des néo-banques qui donnent la possibilité à leurs clients, de pouvoir faire le blocage ou le déblocage du mode « sans contact » sur leur carte bancaire. Cela se fait de façon directe depuis une application mobile dédiée.

Comment désactiver le paiement sans contact ?

Le mieux à faire pour la désactivation de la fonction sans contact de votre carte, est de faire appel à votre conseiller de banque car chaque banque à ses propres règles en matière de désactivation. Pour certaines, la désactivation peut se faire à distance, et elle est totalement gratuite. Pour d’autres par contre, il faudra carrément vous refaire une autre carte, qui cette fois-ci, ne sera pas équipée de la fonction paiement sans contact. Cette dernière opération est souvent payante.

Plus de news business :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici