Investir dans le logement est encore une possibilité à envisager pour de nombreuses personnes ayant un patrimoine dont elles veulent faire un profit. Connaître le marché immobilier et les prix du loyer sont deux données objectives indispensables pour décider si c’est une bonne option l’opération qui est envisagée.

Si vous songez à faire un investissement immobilier, nous vous donnons quelques lignes directrices à prendre en compte pour investir correctement.

1. Etude du prix et réévaluation possible

Cette analyse devrait inclure à la fois le prix de la maison que vous voulez acheter et le profit que vous pouvez générer si vous voulez la louer. Dans tous les cas, il est important de tenir compte non seulement des chiffres actuels, mais aussi de l’évolution de la situation afin de savoir si le logement peut être réévalué adéquatement. Une attention particulière devrait être accordée aux zones où les hausses de prix et la location d’une maison peuvent être une option attrayante, car la possibilité de non-paiement en cas de crise est plus grande.

2. l’investissement dans les logements par rapport au revenu

Le paiement de l’hypothèque plancher ne doit pas dépasser 30 % du revenu reçu. L’accès à une maison représente un effort important pour quiconque, qui est calculé entre 7 et 10 ans de salaire annuel brut, selon différentes analyses. Par conséquent, il est très important d’être clair que vous pouvez assumer le coût de l’hypothèque. Il est également important de garder à l’esprit ce qui devrait être payé si les intérêts et l’Euribor augmentent, car la situation peut changer et il est nécessaire de savoir que les paiements peuvent être effectués.

3. Choisir la meilleure hypothèque

Pour vous assurer de choisir la meilleure hypothèque, il y a trois facteurs clés à considérer :

  • Combien vous pouvez vous permettre, combien d’économies vous avez, combien vous gagnez et quelles sont vos attentes en matière d’améliorations salariales ?
  • En partant du fait que dans la plupart des cas les banques ne donnent pas plus de 80% du prix, calculez si vous serez en mesure de payer avec 30% du revenu récurrent.
  • Ayez le plus d’informations possibles sur toutes les offres bancaires, en gardant à l’esprit que vous allez contracter un produit à long terme.

4. Prise en compte de la fiscalité

Le montant des taxes à payer à l’achat de la maison est un facteur qui peut modifier considérablement le coût final de l’investissement. Les calculs doivent être effectués en tenant compte de la région dans laquelle la maison est située, car la fiscalité peut varier considérablement.

5. Établissez un budget réaliste

Compte tenu de toutes les données analysées jusqu’à présent, il est essentiel d’établir un budget clair et réaliste du montant qui implique l’investissement dans le logement qui est proposé. N’oubliez pas l’investissement dans les réformes et les charges éventuelles liées à la maison que vous voulez acheter.

6. acheter une maison à rénover ?

Le prix de certaines propriétés à rénover représente une réelle tentation pour les personnes à la recherche d’un investissement immobilier. Avant de l’acheter, il vaut la peine de faire des chiffres et d’évaluer qu’une maison d’environ 60 mètres carrés à réformer complètement implique un investissement minimum d’environ 30.000 euros. Cet argent est un coût supplémentaire par rapport aux 30 % qui ont été calculés pourrait être considéré comme un paiement hypothécaire et devrait donc être considéré comme faisant partie du capital initial nécessaire. Il convient également de garder à l’esprit qu’une bonne réforme peut entraîner une augmentation significative du coût du logement.

Vous songez à investir dans le logement ? N’oubliez pas de tenir compte de ces conseils avant de décider de vous faire opérer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici