Comment payer moins d’impôt en 2021 de façon légale ?

AccueilEconomies et FinancesComment payer moins d’impôt en 2021 de façon légale ?

Tous les contribuables d’un Etat rêvent de payer moins d’impôts. Il n’y aucun mal à penser cela. Mais la grande question est de savoir comment faire pour y parvenir ? Cet article vous propose des solutions simples pour payer moins d’impôts en 2021, quelque soit votre activité, votre âge. Plus que votre déclaration annuelle, cette réduction pourrait vous accompagner sur tous les plans de votre quotidien. Que se soit : dans le mariage ; le pacs ;  le concubinage ; le divorce ; la naissance ; le licenciement ; le redressement ; le décès ; l’héritage et autres, vous n’aurez qu’à payer ce que vous devez voir moins. Suivez donc nos conseils.

Pour commencer, comprenons ce qu’est l’impôt et qui doit donc le payer ?

Pour commencer, comprenons ce qu’est l’impôt et qui doit donc le payer ?
Photo de Emma Bauso provenant de Pexels

C’est l’un des prélèvements obligatoires qu’un État opère sur les ressources des personnes physiques ou morales, sans contrepartie. L’impôt est donc établi par des lois de finances, pour contribuer au budget public et à l’intérêt général d’une nation.

Qui doit payer l’impôt ?

Tous les contribuables doivent payer l’impôt sur le revenu dès l’âge de 18 ans. Toutefois, retenons que certains ne le paieront pas, car ils ne sont pas imposables. Les ménages imposables quant à eux, obtiennent  parfois des réductions ou des crédits d’impôt qui diminuent voir annulent le paiement de l’impôt sur le revenu.

Comment payer moins d’impôt en 2021 ?

Nous vous proposons 2 astuces pour payer moins d’impôt en 2021 :

1 /Obtenir des réductions d’impôt pour la famille.

Pour tous les contribuables, un abattement de 10% est fait sur les salaires. Un moyen pour réduire son impôt, est donc de payer les frais réels de cette exonération. Il convient donc de ne pas attendre à chaque fois les prélèvements, par annuité ou mensualité. Mais vous pouvez vous même prendre l’initiative de tout payer, ainsi vous obtiendrez des réductions d’impôt. Pour chaque catégorie ou membre de votre famille, vous pourriez procéder comme suit :

  • Mariages ou pacs

Dans ces deux cas, vous optimisez la déclaration de votre impôt. Si vous ne l’aviez pas fait en 2020, faites-le donc pour l’année 2021. Vous avez la possibilité de déclarer de façon commune ou individuelle, pour votre première année de mariage ou de pacs. Faites des simulations pour anticiper le montant de l’impôt à venir.

  • Enfants majeurs

Il existe plusieurs méthodes pour diminuer l’impôt pour sur vos enfants majeurs. Vous pouvez les prendre à charge ou les sortir de la fiscalité du foyer. Vous avez également la possibilité de faire la déduction d’une pension, si ces enfants font eux-mêmes leur déclaration. Vous déduirez donc la pension réelle que vous versez, ainsi vous obtiendrez un forfait, si les enfants habitent toujours avec vous. Ceci est valable, lorsque vous hébergez un parent.

  • Concubins avec enfant

Si vous êtes en concubinage, vous pouvez rattacher les enfants à l’homme ou à la femme. Prenez le temps de discuter de cette possibilité, afin de choisir à quel membre du foyer rattacher l’enfant, afin de déduire une pension entre conjoint.

  • Enfants de moins de 6 ans étudiants

Pour vos enfants de moins de 6 ans, vous avez la possibilité de déclarer les frais de garderie, de crèche ou de nounou, afin d’obtenir une restitution de 50% des sommes versées. Dans ce cas, remplissez bien les cases. Il en est de même pour les lycéeens, du collégiens, ou en les étudiants du supérieur.

  • Célibataires

Être célibataire vous permet d’avoir une demi-part supplémentaire. Grâce à cette demi -part, vous pourrez avoir facilement des réductions de plus d’une centaine d’euros sur l’impôt. Aussi si vous avez des enfants à charge, n’étant ni marié, ni en concubinage ou ni pacsé, vous pourrez avoir droit à la demi-part ainsi que pour les parents isolés.

2/ L’impôt sur le foncier

Pour ce qui est de vos investissements, n’hésitez pas à les optimiser, en vous focalisant sur la location en vide ou en meublé. Dans les deux cas, vous devez déclarer et les loyers et les prélèvements sociaux. Pour les loyers en vide, il faut choisir le régime micro-foncier. En ce qui concerne les loyers en meuble, il faut opter pour un régime micro-Bic afin de bénéficier des réductions sur impôt.

Les dons, le bénévolat et la préparation des successions

Les dons, le bénévolat et la préparation des successions
Source : Pixabay on Pexels

En tant que bénévole dans une association, vous avez droit à une réduction pour les dons, ce que beaucoup ignorent. Par exemple si vous vous mettez à disposition d’une association de bénévolat, et que vous transportez les enfants d’un foyer pour un long trajet, sans que cette association ne vous paie pour les frais de transport, alors vous venez de faire ainsi un don à cette association. Si donc vous vous rendez au près de l’association, pour obtenir un barème kilométrique, vous pourriez facilement obtenir une réduction de 66%. Vos dons aux organismes éligibles, ainsi vous aurez des réductions allant jusqu’à 75% du montant des dons faits.

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez les dernières nouvelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici