Le peso mexicain a perdu 2,52 % par rapport au dollar jusqu’à présent en mai et le consensus des analystes prévoit que la monnaie locale restera sous pression pendant au moins les deux prochains mois.

Ce qui précède au milieu de la force mondiale du dollar et du processus électoral qui prévaut au Mexique, ce qui génère habituellement de l’incertitude parmi les investisseurs.

La dépréciation du peso n’a pas seulement un impact sur les grands investisseurs, elle se traduit par une baisse accélérée de l’inflation et, pour les entrepreneurs et les petits entrepreneurs, elle a aussi des effets, quoique certains, peuvent également en bénéficier.

Qui est-ce qu’il blesse ?

Le taux de change a clôturé à 19,2385 pesos par dollar sur le marché de gros et aux guichets des banques, le dollar a été vendu à 19,6800 pesos le jeudi 10 mai, après la mi-avril a été coté à 17,9940.

Les principaux touchés par l’augmentation du prix du dollar sont ceux qui achètent leurs intrants en dollars et qui doivent garder le prix de leurs biens inchangé afin de ne pas perdre de clients, donc leurs ventes sont les mêmes mais leurs coûts augmentent, et si cette situation continue sur le long terme, leur marge bénéficiaire sera affectée.

“Ce que nous recommandons toujours, c’est de couvrir, j’ai le cas de nombreux clients qui sont des commerçants qui achètent en Asie ou aux Etats-Unis, puis ils ont des engagements de paiement en dollars et outre le fait qu’il faut du temps pour que la marchandise arrive, celui qui la vend, nous voyons des cycles financiers de plus de 120 jours ou même un, quand il le faut, ce que nous recommandons est de couvrir, afin que les clients savent déjà exactement combien va être l’opération,” dit Ezequiel Quiroz, analyste chez Venta Advisorors.

Pour les entreprises, il est recommandé de conclure des contrats en dollars avec des institutions financières qui se spécialisent dans les questions liées au marché des changes et qui ont de l’expérience dans la gestion d’instruments financiers de couverture, c’est-à-dire d’acheter un contrat qui établit le prix d’achat futur du dollar.

Ces contrats sont négociés principalement sur le marché à terme de Chicago ou sur le marché mexicain des produits dérivés (Mexder) de la Bourse mexicaine, mais ils peuvent être achetés auprès d’institutions bancaires ou financières spécialisées.

La force du dollar peut également affecter les entreprises qui ont des prêts dans d’autres devises, dont les engagements augmentent, bien qu’il s’agisse généralement de grandes entreprises.

“Les entreprises ne peuvent pas se permettre d’économiser de l’argent parce que vous perdez le financement, seulement dans les cas d’extrême volatilité, vous pourriez penser à avoir les dollars (…) Ceci dans le cas où les opérations sont inférieures à 10.000 dollars et sinon, vous devez vous couvrir”, dit-il.

Il a expliqué que le meilleur moment à couvrir est lorsque l’entrepreneur va fermer son exploitation, par exemple, en achetant des intrants et non pas attendre de voir un dollar moins cher pour acheter des contrats de couverture.  

Au cours des deux dernières années, la performance du peso a été fondamentalement déterminée par le comportement du dollar.

“La forte appréciation du peso mexicain au cours des douze derniers mois n’est que l’envers de la médaille de l’affaiblissement mondial du dollar durant cette période. En outre, l’affaiblissement récent du peso répond en grande partie au raffermissement du dollar “, ont écrit les économistes de Santander dans un rapport.

Qui en bénéficie ?

Les entrepreneurs qui exportent, quelle que soit la taille de leur entreprise, sont les principaux bénéficiaires de l’appréciation du dollar, puisque leurs pesos augmentent, alors que leurs coûts sont généralement les mêmes et que lorsqu’ils exportent ils gagnent plus.

Cependant, bien que les périodes de volatilité représentent également des opportunités d’investissement, les spécialistes ne recommandent pas de spéculer sur le prix des devises, donc si vous prévoyez d’investir en achetant des dollars pour réaliser un profit, vous devez être conscient des risques liés à ces opérations.

Entre-temps, la Banque de base indique que si le soutien de 19,25 pesos par dollar est rompu, le taux de change pourrait amorcer un autre mouvement à la hausse pour atteindre des niveaux entre 19,90 et 20,00 pesos par dollar pendant la deuxième moitié du mois.

Quiroz, de son côté, n’exclut pas que le taux de change puisse atteindre 21,80 pesos par billet vert.

Noter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici