Colonial vend un portefeuille d’immeubles de bureaux à Madrid pour 441 millions d’euros

Colonial a vendu sept immeubles de bureaux et un projet clé en main à Madrid pour un prix total de 441 millions d’euros, des ventes qui ont été réalisées avec une prime de 12% par rapport à la dernière évaluation, a rapporté vendredi l’immobilier.

Episo 4, un fonds conseillé par le gestionnaire d’investissements immobiliers européen Tristan Capital Partners, a acquis avec son partenaire Savills Investment Management un portefeuille de six immeubles de bureaux de 78.000 mètres carrés. Ces bâtiments sont situés en dehors du quartier d’affaires de Madrid : Campo de las Naciones, Josefa Valcárcel et Arroyo de la Vega, ainsi que Agustí de Foxá, dans le quartier de Chamartín.

Par ailleurs, Colonial a également conclu un accord avec Grupo Catalana Occidente pour la vente d’un projet clé en main de 20 000 m2 sur le site acquis en janvier dernier dans le cadre du projet Alpha III, un projet situé dans le marché des bureaux de Méndez Álvaro.

Le total des actifs vendus par Colonial a une superficie locative brute de 106 574 mètres carrés et est situé principalement à l’extérieur du quartier central de la ville. Les bâtiments sont des actifs non stratégiques pour l’entreprise en dehors de la M-30, des actifs matures et le projet dans la région de Castellana Sur/Mendez Álvaro.

Désinvestissements

La société a expliqué qu’elle a cédé des actifs qui, à la suite d’une récente transformation immobilière, ont atteint des taux d’occupation élevés et le point culminant dans le cycle de création de valeur immobilière.

Le produit de ces désinvestissements servira principalement à financer le portefeuille de 320 000 mètres carrés de projets de bureaux de haute qualité et le programme d’achat de la société. L’endettement net du groupe suite à la cession de ces actifs sera inférieur à 40%.

Selon le PDG de Colonial, Pere Viñolas, ces désinvestissements s’inscrivent dans le cadre de sa stratégie de ” concentration ” sur des actifs de premier ordre à valeur ajoutée maximale, où la demande et la croissance de la valeur sont plus ” remarquables “.

Colonial a expliqué que l’opération de vente de ces actifs a été réalisée en profitant de la bonne conjoncture sur le marché de l’investissement de bureaux en Espagne, et que depuis que la société a identifié ces actifs à vendre et les investisseurs potentiels ont passé 4 mois. Les acheteurs comprennent également Real IS, ainsi que Tristan Capital Partners et Grupo Catalana Occidente.

D’autre part, Colonial commencera la construction de l’autre grand projet “Méndez Álvaro Campus” dans les prochains mois, qui a une surface de 90.000 mètres au-dessus du sol et abritera le plus grand complexe de bureaux dans le M-30.

L'actualiéts :

Laisser un commentaire