Bruno : Notre avis sur cette banque révolutionnaire !

Accueil Economies et Finances Banque Bruno : Notre avis sur cette banque révolutionnaire !

Alors que le pouvoir d’achat des français est en hausse en 2018 sur certains postes selon le ministre Edouard Philippe, les français se plaignent de plus en plus de ne pas pouvoir vivre décemment et peu d’entre eux arrivent à faire des économies au quotidien. Pourtant, des solutions existent et permettent de mettre réellement de l’argent de côté, parfois même sans s’en rendre compte ! C’est en quelques mots le principe de cette nouvelle banque d’un nouveau genre, basée sur le “micro-saving”.

Qu’est-ce que le “micro-saving” ?

Une nouvelle façon de mettre de l’argent de côté

Sous ce terme économique qui peut paraître compliqué, le principe du micro-saving est en fait assez simple : il consiste à mettre de petites sommes de côté qui petit à petit pourraient en représenter une plus importante. A la différence d’une procédure classique de projet d’économies, cela ne consiste donc pas à placer en début ou en fin de mois une somme définie parfois trop aléatoirement.

Terminé la règle des 50/30/20 !

Ce modèle envoie aux oubliettes la règle des 50/30/20 qui consiste à utiliser 50% d’un budget dans les besoins, 30% dans ce que l’on veut, et 20% dans les économies. Le principale défaut du modèle 50/30/20 ? Il ne prend pas du tout en compte les potentiels écarts (qui arriveront, quoi qu’il arrive) positifs ou négatifs : difficile de mettre au même niveau un mois de décembre rempli de dépenses et de cadeaux, et d’autres mois dans l’année où vous avez une prime d’intéressement ou des primes suite à la réussite d’objectifs.

C’est en faisant ce constat qu’est née la banque Bruno…

La banque Bruno

Une vraie fintech française !

Fondée en février 2018 par un chef de produit spécialisé dans la data (Louis Chavane) et un ancien trader (Florent Robert), Bruno est une des premières banques dans le domaine du “micro-saving”. Néanmoins, elle se différencie des autres en apportant un algorithme et une intelligence artificielle qui analysent les transactions des clients au cas par cas, pour savoir s’il est possible pour eux de mettre de l’argent de côté… et si oui quand !

Une banque à la Station F

Grâce à une levée de fond obtenue avant le lancement dit “officiel” de la banque, la fintech a pu s’installer dans les locaux de Station F et ainsi se développer rapidement. Si le chiffre d’affaires de l’entreprise est aujourd’hui inconnu, on sait que l’équipe de Bruno ne cesse de grandir, et l’algorithme de se développer de plus en plus finement.

Comment ça marche cette banque pas comme les autres ?

Une banque secondaire

Actuellement, la banque Bruno ne se substitue pas aux autres banques, c’est à dire que vous ne pouvez pas ouvrir de compte en banques chez Bruno si vous n’avez pas de compte bancaire dans une autre banque. L’objectif de cette banque de “micro-saving” n’est donc pas de devenir la banque principale de ses clients mais tout simplement une banque complémentaire, où les clients vont y placer leurs économies.

La transparence avant-tout…

Pour 2,99€/mois, l’inscription se fait en quelques clics sur leur site application, et les premières économies sont proposées au client dès les premiers jours. Bien sûr, le client est tenu informé avant tout prélèvement et peut annuler l’opération avant que celle-ci ait lieu. Très utile, par exemple, quand vous savez qu’une grosse dépense imprévue arrive dans quelques jours pour l’anniversaire de votre filleul préféré ! Il peut également choisir à tout moment de faire un dépôt d’argent exceptionnel (après la remise d’une prime sur objectif par exemple) et bien sûr retirer son argent quand il le souhaite.

Des économies rémunérées

Enfin, dernière information, et pas des moindres, les économies des comptes Bruno sont rémunérées à 1% comme un livret A classique dans n’importe quelle autre banque, grâce à un partenariat opéré avec Carrefour Banque à la fin de l’année 2018. En une année, les clients de la banque Bruno ont mis plus de 2 millions d’euros de côté !

1 COMMENTAIRE

  1. Article tres juste, mais j’ai quitté la banque depuis qu’elle est devenue payante pourtant j’aime bien l’idee. Connaissez vous d’autres alternatives?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

vel, libero Aenean non sem, neque. ut sed pulvinar tristique id tempus